Des tracts antisémites placés sur des voitures dans un quartier juif en Géorgie
Rechercher

Des tracts antisémites placés sur des voitures dans un quartier juif en Géorgie

Les tracts, qui comprennent également des textes anti-musulmans, qualifient la Shoah de "mensonge juif" et montrent un rat au gros nez portant une kippa

Une capture d'écran d'un reportage de CBS46 Atlanta diffusé le 30 décembre 2019 montre un prospectus antisémite et anti-musulman trouvé dans le comté de DeKalb, en Géorgie. (Capture d'écran : YouTube)
Une capture d'écran d'un reportage de CBS46 Atlanta diffusé le 30 décembre 2019 montre un prospectus antisémite et anti-musulman trouvé dans le comté de DeKalb, en Géorgie. (Capture d'écran : YouTube)

JTA – Des tracts décrits par la police comme étant antisémites et anti-musulmans ont été trouvés sur des voitures dans un comté de Géorgie (État du Sud des États-Unis) qui abrite une importante communauté juive.

Les tracts ont été découverts dans le quartier de Toco Hills du comté de DeKalb au début du mois, mais ont été signalés pour la première fois lundi à la suite de l’attaque de la maison d’un rabbin à Monsey, New York.

L’unité de la sécurité intérieure du département de police du comté de DeKalb enquête sur l’incident, rapporte le Atlanta Journal-Constitution.

Un des tracts, bordé de croix gammées, décrit la Shoah comme un « mensonge juif » et inclut une illustration d’un rat à gros nez portant une kippa avec une étoile de David sur le corps.

« Il n’y a pas eu de Shoah », peut-on lire selon l’Atlanta Jewish News. « Vous, créatures odieuses, avez vécu assez longtemps sur l’invention des chambres à gaz nazies, en faisant du chantage et en perpétrant ce sale racket d’extorsion sur l’humanité. »

Les tracts contiennent également une citation attribuée à Heinrich Himmler, architecte de la « Solution finale » d’Adolf Hitler, et les mots « Hitler avait raison » écrits en yiddish dans le coin inférieur droit.

Ils ont été découverts pour la première fois le 18 décembre, selon un avis de sécurité envoyé aux dirigeants de la communauté juive par la Jewish Federation of Greater Atlanta et signé par Zach Williams, directeur adjoint de la sécurité communautaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...