Detroit : une femme arrêtée après des appels menaçants à une organisation juive
Rechercher

Detroit : une femme arrêtée après des appels menaçants à une organisation juive

"J"arrive et je vais vous faire sauter la tête", aurait menacé la suspecte lors d'une diatribe raciste

Le centre-ville de Detroit, en 2012. (Crédit : AP Photo/Carlos Osorio)
Le centre-ville de Detroit, en 2012. (Crédit : AP Photo/Carlos Osorio)

Une femme du Michigan a été interpelée pour crime de haine après avoir effectué 40 appels téléphoniques menaçants à une organisation juive locale au sujet d’un prêt, a rapporté The Detroit Free Press mardi.

Selon l’article, April Marie Bennett, 29 ans, a été arrêtée pour avoir menacé des employés du Hebrew Free Loan of Metropolitan Detroit, qui fait partie de la Fédération juive, après que l’organisation a refusé d’accorder un prêt à un homme non juif.

Accusée d’intimidation ethnique, April Marie Bennett aurait téléphoné à plusieurs reprises à l’organisme, proférant des menaces contre ses employés afro-américains.

« Elle a d’abord prononcé le mot « nègre », puis a évoqué la construction du mur de Trump et son envie de tous les renvoyer en Afrique. Elle a fait toutes sortes de références, comme les champs de coton. Enfin, elle a dit quelque chose comme, ‘j’arrive vous faire sauter la tête’. Il s’agissait d’une menace très insistante », a indiqué au Free Press le lieutenant Paul Schwab de la police de Bloomfield Township.

Il a fallu plusieurs mois, après le début des incidents en janvier, aux forces de l’ordre pour remonter à April Bennett grâce à des enregistrements téléphoniques. Elle se trouve actuellement en prison, n’ayant pas payé de caution.

« Menacer les membres de notre équipe n’est jamais acceptable, mais en cette ère, où des choses se produisent sur les campus universitaires et dans les lieux de cultes, c’est particulièrement inquiétant », a fait savoir le directeur de l’organisation au quotidien local.

Récemment, les synagogues américaines ont commencé à organiser des exercices d’entraînement aux fusillades après les attaques mortelles qui ont pris pour cible des synagogues à Pittsburgh, en Pennsylvanie et à Poway, en Californie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...