Rechercher

Deux ouvriers écrasés à mort par la chute d’un conteneur ; un troisième tombé dans un puits

Hassan Watted et Diab Watted, étaient tous deux âgés de 30 ans ; plusieurs autres personnes ont été blessées, dont deux grièvement ; le conteneur était utilisé comme ascenseur

Un conteneur effondré sur un site de construction à Tirat HaCarmel, le 21 août 2022. (Crédit : United Hatzalah)
Un conteneur effondré sur un site de construction à Tirat HaCarmel, le 21 août 2022. (Crédit : United Hatzalah)

Deux personnes sont mortes et plusieurs autres ont été blessées dans un accident sur un chantier de construction à Tirat Carmel, dans le nord d’Israël, dimanche matin, selon la police.

Un conteneur maritime, qui s’est désolidarisé d’une grue sur un chantier de la rue Palmach, est tombé au sol, écrasant deux ouvriers âgés de 30 ans.

Selon les secouristes, un ouvrier dans un état grave a été extrait de l’intérieur du conteneur. Deux autres ont été blessés ; l’un dans un état grave et l’autre plus légèrement.

La police a ouvert une enquête sur l’incident tandis que les services de secours continuent de rechercher des personnes qui auraient pu se retrouver piégées sous le conteneur.

Selon les informations israéliennes, le conteneur était utilisé comme ascenseur sur le site et était contrôlé par une grue.

Un représentant de la Direction générale du travail du ministère israélien de l’Économie a été dépêché sur les lieux, a indiqué la police.

Les deux ouvriers qui ont perdu la vie dans l’incident étaient Hassan Watted et Diab Watted, le site d’information Ynet.

Hassan est devenu père l’année dernière selon le site. Il n’a pas été précisé si les deux victimes étaient apparentées.

Quelques heures plus tard, un troisième ouvrier est mort dans le moshav de Gadish, au nord d’Israël, après être tombé dans un puits.

Les décès d’ouvriers de la construction en Israël sont très fréquents, en grande partie du fait de la mauvaise application des consignes de sécurité.

Cet incident s’ajoute à une série d’accidents mortels liés à la construction depuis le début de l’année.

Selon le groupe de pression non gouvernemental Safe Work in Israel (SWI), le nombre de décès d’ouvriers du bâtiment a augmenté de 50 % entre janvier et avril, par rapport à la même période en 2021.

D’une manière générale, les accidents du travail ont augmenté de 30 % au cours des quatre premiers mois de cette année par rapport à la même période en 2021, a déclaré SWI.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...