Israël en guerre - Jour 226

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Elyakim Libman, 23 ans, tué dans la forêt de Réïm alors qu’il sauvait d’autres festivaliers

Agent de sécurité à Supernova, il avait appelé son père - président du Conseil municipal de Kiryat Arba - lui indiquant où il se trouvait au kibboutz Reim le 7 octobre 2023

Elyakim Libman, agent de sécurité à la rave Supernova, pris en otage au kibboutz Reim, le 7 octobre 2023. (Autorisation)
Elyakim Libman, agent de sécurité à la rave Supernova, pris en otage au kibboutz Reim, le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Le 3 mai 2024, l’armée israélienne a confirmé la mort d’Elyakim Libman, 23 ans, tué le 7 octobre dans la forêt de Re’im. On a d’abord pensé qu’il avait été capturé, mais ses restes ont été récemment découverts en Israël. 

Elyakim Libman, 23 ans, travaillait comme agent de sécurité au Festival Supernova le 7 octobre, lorsque des terroristes palestiniens du Hamas ont lancé un assaut contre la fête en plein air, tuant et enlevant de nombreux fêtards.

Elyakim a immédiatement appelé son père, Eliyahu Libman – qui est président du Conseil municipal de la ville de Kiryat Arba en Cisjordanie.

Eliyahu était à Safed pour Shabbat pour fêter Simhat Torah, mais a immédiatement répondu au téléphone.

Dans un message publié sur Facebook, Eliyahu raconte qu’Elyakim lui a dit qu’il y avait de nombreux terroristes dans la région, et qu’il a indiqué sa position à son père, qui lui a répondu qu’il était en route.

Le trajet a été éprouvant, a déclaré Libman, qui s’est rendu sur place accompagné d’un ami. Ils sont passés devant la ville de Sderot, alors en proie à de violents combats, et ont vu des dizaines de cadavres le long de la route.

Eliyahu s’est d’abord arrêté pour vérifier si son fils n’y était pas, puis a décidé de se rendre d’abord à la position transmise par Elyakim.

Ils atteignirent ce qui avait été le centre de la fête. Ils sont tombés devant une tente où s’entassaient plus de 100 corps et ont commencé à inspecter les corps. Ils se sont arrêtés à la tombée de la nuit, et Eliyahu devant s’occuper du reste de sa famille, des autres fils et gendres qui avaient été appelés, ainsi que de sa ville, Kiryat Arba.

Le lendemain, Eliyahu a pris contact avec un autre agent de sécurité, Moshe, qui avait survécu et lui a raconté que les quatre agents de sécurité présents à la fête avaient d’abord secouru des fêtards blessés sous des tirs nourris, avant d’essayer de s’enfuir vers 14h avec 20 autres personnes.

Ils étaient sur le point de se cacher lorsqu’ils ont vu deux autres femmes gravement blessées. Elyakim et son ami, Eitan Mor, sont allés les aider.

L’une des femmes était déjà morte, mais l’autre respirait encore. Elyakim et Mor voulaient la cacher pour que les terroristes ne la prennent pas en otage.

Moshe les a suppliés de fuir, mais ils ne voulaient pas laisser la deuxième jeune femme. C’est la dernière fois qu’il a vu Elyakim et Eitan.

Le père d’Elyakim s’est exprimé publiquement sur la captivité de son fils et sur la nécessité de mener et de gagner la guerre contre le Hamas.

« Nous sommes en guerre, mais avec l’aide de Dieu, nous gagnerons », a déclaré Eliyahu dans une vidéo publiée sur YouTube, une arme en bandoulière.

Eliyahu a déclaré qu’il ne savait pas où se trouvait son fils Elyakim, mais qu’il avait confiance en Dieu et en l’unité de la nation d’Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.