Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

En Israël, nourriture et boissons 52 % plus chers que la moyenne de l’OCDE – rapport

Les prix à la consommation en Israël sont les 2e plus élevés des 38 pays développés, derrière la Corée du Sud ; seuls les télécoms sont en-deçà de 30 % par rapport à la moyenne

Illustration : Le rayon pains, au supermarché Rami Levy, à Jérusalem, le 17 juillet 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Illustration : Le rayon pains, au supermarché Rami Levy, à Jérusalem, le 17 juillet 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Les prix des produits alimentaires et des boissons en Israël sont 52 % plus élevés que la moyenne des pays développés, juste derrière la Corée du Sud, selon les données comparatives sur les prix à la consommation (IPC) publiées par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en juin et rapportées par la Douzième chaîne.

Les prix du pain et des céréales en Israël sont parmi les plus élevés des pays de l’OCDE, à 49 % au-dessus de la moyenne, seuls les prix suisses étant plus élevés. De même, les prix israéliens des produits laitiers et des œufs étaient les deuxièmes plus chers parmi les 38 pays de l’OCDE, soit 64 % de plus que la moyenne, juste derrière la Corée du Sud.

Malgré leur prévalence dans la cuisine du Moyen-Orient, les prix des fruits et légumes en Israël sont supérieurs de 25 % à la moyenne.

Bien que les données montrent qu’il y a trois pays où la viande est plus chère qu’en Israël, les prix dans cette catégorie sont également 64 % plus élevés que la moyenne de l’OCDE.

En dehors de l’alimentation et des boissons, les prix des voitures en Israël sont supérieurs de 52 % à la moyenne, soit le niveau le plus élevé de tous les pays de l’OCDE.

La seule exception aux prix élevés en Israël est le secteur des télécommunications, qui se situe 30 % en dessous de la moyenne occidentale, grâce à une série de réformes en 2014 qui ont stimulé la concurrence sur les marchés de la téléphonie cellulaire, du haut débit et de l’internet mobile. Les prix au Canada et aux États-Unis étaient les plus élevés dans cette catégorie, avec respectivement 102 % et 51 % de plus que la moyenne.

Illustration : Une femme parlant sur son téléphone portable à un arrêt de bus, à Tel Aviv, le 24 août 2012. (Crédit : Yaakov Naumi/Flash90)

Les nouvelles données sur les prix s’inscrivent dans le droit fil des rapports antérieurs de l’OCDE : en 2022, Israël occupait la première place sur la liste des pays développés où le coût de la vie était le plus élevé, avec des prix supérieurs de 38 % à la moyenne des pays membres.

La Banque centrale d’Israël a récemment constaté une augmentation de la pression inflationniste, tout en maintenant les taux d’intérêt inchangés en mai, dans un contexte d’incertitude géopolitique persistante, alors que la guerre de neuf mois contre le groupe terroriste palestinien du Hamas continue de peser sur l’économie.

Les économistes s’accordaient alors à dire que les taux d’intérêt resteraient stables et prévoyaient que les coûts d’emprunt resteraient élevés plus longtemps au cours des prochains mois, car les coûts de défense continuent d’augmenter.

Des rapports ont également fait état d’une augmentation des prix de l’énergie et de certaines denrées alimentaires, ce qui a suscité des inquiétudes quant à la stabilité de l’inflation. Les données du Bureau central des statistiques (CBS) ont montré que les prix à la consommation en Israël au cours du premier semestre 2024 ont augmenté à un rythme plus rapide que prévu, en raison d’une hausse des prix du logement et des coûts de voyage et de transport.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.