Enquête sur des soldats suisses photographiés en train de faire le salut nazi
Rechercher

Enquête sur des soldats suisses photographiés en train de faire le salut nazi

Six soldats sont soupçonnés d’avoir violé les lois contre le racisme après la publication dans un journal d’une photographie les montrant le bras levé devant une croix gammée

Le drapeau suisse. Illustration. (Crédit : CC BY-SA/Wikimedia Commons)
Le drapeau suisse. Illustration. (Crédit : CC BY-SA/Wikimedia Commons)

Six soldats suisses font l’objet d’une enquête après la publication d’une photo d’eux, les montrant faisant le salut nazi face à une grande croix gammée dessinée dans la neige, rapporte le site d’information suisse The Local.

Un porte-parole de l’armée Suisse a déclaré que les soldats – qui sont actuellement en détention – seront sanctionnés pour leurs actions.

Selon The Local, une enquête est actuellement en cours pour déterminer si les six hommes ont violé les lois suisses sur le racisme. En cas de culpabilité avérée, ils risquent jusqu’à trois ans d’emprisonnement.

La présidente de la Commission fédérale de lutte contre le racisme Martine Brunschwig Graf a indiqué au journal SonntagsBlick , qui a le premier publié le cliché, que « le comportement de ces jeunes est scandaleux ».

Elle prévoit de rencontrer des responsables de l’armée pour déterminer comment mieux déceler les extrémistes de droite potentiels pendant le recrutement, selon The Local.

https://twitter.com/blickamabend/status/825629592132210688/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

La Suisse, qui maintient officiellement une politique de neutralité dans les affaires mondiales, applique le principe d’une conscription universelle pour tous les hommes. Comment les militaires pourraient donc sanctionner les appelés identifiés comme des extrémistes reste donc incertain.

En 2013, les électeurs suisses ont voté à une écrasante majorité contre une mesure qui aurait aboli la conscription universelle.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...