Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

États-Unis : le Qatar fait le maximum pour la libération des otages ; l’obstacle, c’est le Hamas

Selon le Département d'Etat américain, l'obstination du Hamas empêche la conclusion d'un accord de cessez-le-feu et la libération des otages

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Une personne passant devant des photos de civils israéliens pris en otage par des terroristes du Hamas à Gaza, à Tel Aviv, le 9 avril 2024. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Une personne passant devant des photos de civils israéliens pris en otage par des terroristes du Hamas à Gaza, à Tel Aviv, le 9 avril 2024. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

WASHINGTON – Les États-Unis ont estimé mardi que le Qatar fait « le maximum » pour obtenir la libération des otages israéliens détenus à Gaza.

Plus le temps passe et plus Doha fait l’objet de critiques pour ce que certains qualifient d’impuissance, en tant qu’hôte des dirigeants étrangers du Hamas, à persuader le groupe terroriste d’accepter un accord avec Israël sur la question des otages.

Le porte-parole du Département d’État américain, Matthew Miller, s’en est défendu lorsqu’on lui a demandé si Washington était satisfait du rôle de médiateur joué par le Qatar entre Israël et le Hamas.

« Le Qatar a joué un rôle des plus importants en permettant de faire sortir des otages, rôle primordial qu’il continue à tenir, et ce depuis des mois, dans le cadre des négociations avec le Hamas pour conclure un autre cessez-le-feu et la libération des derniers otages », a déclaré Miller.

« L’obstacle à la conclusion d’un accord sur la question des otages, ce n’est pas le Qatar, ce n’est pas l’Égypte, ce n’est pas Israël, en ce moment. C’est le Hamas. C’est le Hamas qui a refusé d’accepter le projet d’accord qui lui permettrait pourtant d’obtenir une grande partie de ce qu’il revendique de manière répétée », a conclu le porte-parole du Département d’État.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.