Ex-chef des Finances palestinien : le judaïsme mondial est un virus, un fléau
Rechercher

Ex-chef des Finances palestinien : le judaïsme mondial est un virus, un fléau

L’ancien dirigeant de l’autorité monétaire palestinienne dit que le contrôle juif des marchés mondiaux a entraîné la crise financière mondiale de 2009

L'ancien gouverneur de l'autorité monétaire palestinienne, le Dr Fouad Bseiso, a déclaré sur al-Quds TV que l'activité financière juive était responsable de la crise mondiale de 2008. (Crédit : capture d'écran YouTube/MEMRI)
L'ancien gouverneur de l'autorité monétaire palestinienne, le Dr Fouad Bseiso, a déclaré sur al-Quds TV que l'activité financière juive était responsable de la crise mondiale de 2008. (Crédit : capture d'écran YouTube/MEMRI)

Un ancien haut fonctionnaire palestinien a cité les Protocoles des sages de Sion, un texte fabriqué en Russie au début du siècle dernier pour montrer les plans juifs de domination mondiale, comme preuve que l’économie mondiale est contrôlée par les juifs.

« Le judaïsme mondial, qui contrôle les marchés financiers du monde, constitue un virus et un fléau qui touche le monde entier », a déclaré le Dr Fouad Bseiso, ancien gouverneur de l’autorité monétaire palestinienne, selon une traduction de ses remarques pendant un entretien télévisé fournie jeudi par l’institut de recherche sur les médias du Moyen-Orient (MEMRI).

« Ce qui était écrit dans le quatrième protocole des Protocoles des Sages de Sion [intitulé ‘La destruction de la religion par le matérialisme’] est à présent mis en place dans l’économie du monde via l’hégémonie juive mondiale sur les marchés financiers du monde entier », a-t-il déclaré.

L’ancien fonctionnaire, qui s’exprimait mardi sur al-Quds TV, une chaîne affiliée au Hamas, le groupe terroriste dirigeant Gaza, a déclaré que le contrôle juif des marchés avait entraîné la crise financière mondiale il y a huit ans.

https://youtu.be/jkxAVHkYEGM

« Les juifs contrôlent l’essor et le déclin des prix des services et sont les premiers bénéficiaires des fluctuations des marchés financiers du monde. Cela a été prouvé par la crise financière mondiale de 2007 – 2008 », a-t-il déclaré.

« Ils le font en inventant des outils économiques, des obligations et leurs dérivés financiers qui absorbent la plupart des économies des Arabes », a ajouté Bseiso.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...