France : l’accord nucléaire iranien est “essentiel” pour éviter la prolifération
Rechercher

France : l’accord nucléaire iranien est “essentiel” pour éviter la prolifération

Avant la rencontre entre Macron et Trump, qui laisse entendre que les Etats-Unis pourraient se retirer de l'accord, Le Drian souligne qu'il est respecté par Téhéran

Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, pendant une conférence de presse au complexe présidentiel d'Ankara, en Turquie, le 14 septembre 2017. (Crédit : Adem Altan/AFP)
Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, pendant une conférence de presse au complexe présidentiel d'Ankara, en Turquie, le 14 septembre 2017. (Crédit : Adem Altan/AFP)

L’accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015 est « essentiel » pour éviter « une spirale de prolifération nucléaire », a affirmé lundi le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian, tout en laissant la porte ouverte à des compléments après 2025.

« Il est essentiel de maintenir [l’accord] pour éviter une spirale de prolifération et encourager ainsi les parties les plus dures en Iran à se lancer dans l’acquisition de l’arme atomique. Il importe vraiment de garder cette ligne, la France essaiera de convaincre le président [américain Donald] Trump de la pertinence de ce choix, même si on peut le compléter par un travail après 2025 », a déclaré Le Drian à des journalistes en marge de l’Assemblée générale annuelle de l’ONU à New York.

Ces déclarations surviennent alors que le président américain semble de plus en plus enclin à renier cet accord conclu entre les grandes puissances et l’Iran afin de garantir l’usage civil par ce pays de l’énergie nucléaire, en échange d’une levée progressive de sanctions pesant sur Téhéran.

« Nous veillerons à l’application très stricte » de l’accord conclu, a promis le ministre français. « Il faut la vigilance sur sa mise en œuvre, il n’y a pas d’acte [de l’Iran] qui nous permette de penser qu’il n’est pas mis en œuvre », a-t-il ajouté.

A défaut d’un maintien de l’accord nucléaire, « cela peut entrainer un processus de prolifération que nous endiguerons difficilement. » Si un pays « peut avoir un accès à des armes nucléaires, les voisins peuvent se sentir encouragés à aller dans la même direction, donc l’accord avec l’Iran est essentiel », a-t-il dit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...