Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Gallant : Nous agirons conformément à la loi si la Cour invalide la loi sur la « raisonnabilité »

Les remarques du ministre de la Défense interviennent après que Netanyahu s'est abstenu, la semaine dernière, de dire s'il comptait se conformer à une telle décision

Le ministre de la Défense Yoav Gallant participant à un événement à la Knesset, le 13 juin 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/ Flash90)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant participant à un événement à la Knesset, le 13 juin 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/ Flash90)

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a laissé entendre dimanche que le gouvernement se conformerait à une décision de la Cour suprême, si une telle décision était prise, d’annuler la loi du « caractère raisonnable » adoptée par la Knesset la semaine dernière, qui a réduit le contrôle judiciaire sur les décisions des représentants élus.

« L’État d’Israël est un État de droit démocratique. Nous agirons conformément à la loi », a déclaré Gallant, lorsqu’un journaliste de la chaîne publique israélienne Kan lui a demandé si le gouvernement respecterait une telle décision.

Gallant a fait cette déclaration alors qu’il entrait dans la réunion hebdomadaire du cabinet.

Le ministre de la Justice, Yariv Levin – l’un des deux principaux architectes de la refonte judiciaire controversée de la coalition radicale – n’était pas présent au début de la réunion.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu n’a fait aucune mention des efforts de son gouvernement pour affaiblir considérablement le système judiciaire dans ses déclarations d’ouverture de la réunion.

Au lieu de cela, il a énuméré trois objectifs du gouvernement qui allaient, selon lui, changer la vie des gens : la réduction du coût de la vie, un réseau ferroviaire transnational qui a ensuite été approuvé par le cabinet, et une loi visant à faciliter l’investissement dans l’industrie high-tech.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu assistant à la réunion hebdomadaire du cabinet au Bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 30 juillet 2023. (Crédit : Abir Sultan/Pool Photo via AP)

Netanyahu a répété son affirmation selon laquelle les congés d’été de la Knesset devraient être mis à profit pour « parvenir à un consensus », sans mentionner explicitement la refonte.

Le commentaire de Gallant selon lequel la décision de justice serait respectée contraste avec une interview accordée la semaine dernière à CNN et au cours de laquelle Netanyahu a refusé de dire s’il comptait respecter une éventuelle décision annulant la loi du « caractère raisonnable ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.