Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

GB : 4 militants anti-Israël arrêtés pour intrusion dans une propriété de Rishi Sunak

Les 4 activistes âgés de 20 à 52 ans, ont laissé de faux excréments et sont en détention ; des investigations sont en cours

Oliver, 21 ans, étudiant de Manchester, l'un des quatre manifestants (à gauche), s'adressant à un policier près de la propriété du Premier ministre britannique Rishi Sunak, dans le North Yorkshire, en Angleterre, le 25 juin 2024. (Crédit : Youth Demand via AP)
Oliver, 21 ans, étudiant de Manchester, l'un des quatre manifestants (à gauche), s'adressant à un policier près de la propriété du Premier ministre britannique Rishi Sunak, dans le North Yorkshire, en Angleterre, le 25 juin 2024. (Crédit : Youth Demand via AP)

La police britannique a annoncé mardi avoir arrêté quatre personnes qui s’étaient introduites dans une propriété appartenant au Premier ministre Rishi Sunak dans le nord de l’Angleterre, en pleine campagne électorale des législatives prévues le 4 juillet.

« Nous avons arrêté quatre personnes sur le terrain de la maison du Premier ministre dans sa circonscription [du North Yorkshire] cet après-midi », a indiqué la police locale dans un communiqué.

« Nos agents étaient avec les quatre hommes dans la minute après leur entrée » sur la propriété située sur la commune de Kirby Sigston, a-t-elle ajouté.

Les suspects, âgés de 20 à 52 ans et originaires de différentes villes du pays, « sont toujours en détention […] et des investigations sont en cours », a encore précisé la police.

Une vidéo postée sur X par le groupe Youth Demand – qui affirme militer pour un embargo sur les ventes d’armes à Israël et l’annulation des licences pétrolières et gazières accordées par le gouvernement conservateur depuis 2021 – montre un jeune homme entrer dans la propriété et déféquer dans un lac.

« Nous avons tellement de raisons de remercier les Tories : des écoles qui s’écroulent, des rivières polluées, la destruction du NHS [service public de santé] », affirme le jeune homme en question, cité dans un communiqué.

Ce n’est pas la première fois que le domicile de Sunak est pris pour cible. L’été dernier, des militants de Greenpeace l’avaient recouvert de draps « noir pétrole » pour protester contre la décision du gouvernement conservateur, d’accorder de nouvelles licences pétrolières et gazières.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.