GB : audience sur un commerçant, mort depuis, qui avait perdu son label casher
Rechercher

GB : audience sur un commerçant, mort depuis, qui avait perdu son label casher

D'après l'enquête, Robert Kaye, atteint de sclérose en plaque et dépressif, s'est suicidé après avoir recouvert de peinture sa certification casher sur ordre des rabbins

Roseman's Delicatessen à Liverpool était le principal magasin casher de la ville  (Crédit : Google Street View via JTA)
Roseman's Delicatessen à Liverpool était le principal magasin casher de la ville (Crédit : Google Street View via JTA)

JTA — Le propriétaire d’une épicerie fine qui fournissait la plus grande partie de l’alimentation casher à Liverpool, en Angleterre, a été « totalement brisé » quand il s’est vu contraint de recouvrir de peinture la mention casher figurant sur son commerce.

Quelques heures plus tard, Robert Kaye se pendait.

Atteint de sclérose en plaques et dépressif, il était propriétaire de deux magasins : Roseman’s Delicatessen à Liverpool et Gough’s Deli à Manchester. Il avait été retrouvé mort le 18 juin après qu’il a été révélé qu’il vendait de la viande non casher dans l’enceinte de Roseman’s durant sept ans, ce qui lui avait fait perdre sa certification, selon le Manchester Evening News.

Les rabbins de la cour rabbinique de Manchester avaient demandé à Robert Kaye de recouvrir de peinture la mention identifiant son magasin comme casher.

Au cours d’une audience lundi à Manchester, sa conjointe, Kathryn Davies, a indiqué que son partenaire avait été « totalement brisé » par cette décision, selon le Liverpool Echo.

Des accusations avaient été lancées contre Robert Kaye, qui souffrait également de sclérose en plaque et de dépression, après qu’un employé du Gough’s Deli a refusé d’accepter une livraison de foie qui ne semblait pas casher. La commande était destinée à Roseman’s. Le fournisseur du produit avait alors confirmé que cela faisait sept ans qu’il livrait de la viande non casher à l’épicerie de Liverpool.

Les trois juges de la cour rabbinique étaient retournés avec le propriétaire à Gough’s Deli après leur rencontre, au mois de juin, et l’avaient regardé peindre le symbole Beit Din de Manchester qui identifiait la boutique comme casher.

Kathryn Davies avait retrouvé son conjoint pendu dans leur loft du secteur de Manchester le 18 juin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...