Grand rabbin d’Israël : Les malades COVID-19 ne doivent pas jeûner à Tisha BeAv
Rechercher

Grand rabbin d’Israël : Les malades COVID-19 ne doivent pas jeûner à Tisha BeAv

Pour le grand rabbin ashkénaze David Lau, la décision s'applique même si le patient se sent bien, est en convalescence ou se sent mal ; les gens sont autorisés à se laver les mains

Le grand rabbin ashkénaze d'Israël David Lau au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 21 juillet 2019. (Noam Revkin Fenton/Flash90)
Le grand rabbin ashkénaze d'Israël David Lau au mur Occidental, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 21 juillet 2019. (Noam Revkin Fenton/Flash90)

JTA – Les personnes atteintes du coronavirus ne doivent pas jeûner à Tisha BeAv, a statué le grand rabbin ashkénaze d’Israël.

La décision s’applique même si le patient se sent bien ou est en période de convalescence, a déclaré lundi le rabbin David Lau dans un communiqué. Ceux qui se sont remis du coronavirus et se sentent encore faibles ne devraient pas non plus jeûner, a-t-il ajouté.

La résolution de Lau insiste également sur le fait que les gens doivent bien se laver les mains et utiliser du désinfectant pour les mains, ce qui est généralement interdit à Tisha BeAv. Il a également suggéré que puisque la plupart des offices de prière se dérouleront à l’extérieur en raison de la limitation du nombre de personnes pouvant se réunir dans une synagogue, la plupart des kinot – les tristes poèmes lus le jour du jeûne – devraient être récités à la maison. Israël est en pleine vague de chaleur.

« A notre grand regret, la pandémie s’intensifie et nous avons besoin de la miséricorde du ciel », a déclaré Lau.

Le jeûne de Tisha BeAv commence mercredi soir et dure 25 heures.

En attendant, le nombre de fidèles qui pourront prier au mur Occidental le jour du jeûne qui pleure la destruction des Temples saints de Jérusalem sera limité et les prières se dérouleront par groupes de 20 personnes distantes socialement.

La Western Wall Heritage Foundation diffusera en direct les prières de Tisha BeAv depuis le mur Occidental mercredi soir, a annoncé la fondation sur Facebook.

Des milliers de personnes prient au mur Occidental à la veille de Tisha BeAv dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 10 août 2019. ( Noam Revkin Fenton/Flash90)

Lundi, les partis orthodoxes haredi en Israël ont fait pression sur le ministre de la Santé Yuli Edelstein pour qu’il augmente le nombre de fidèles autorisés à entrer dans les synagogues pour le jeûne.

Il semble peu probable qu’Edelstein accepte, a rapporté le radiodiffuseur public Kan, en partie parce que la fête musulmane de l’Aïd al-Adha commence jeudi et que le ministère devrait approuver une augmentation du nombre de fidèles dans les mosquées également.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...