Iran : Jeremy Hunt a rencontré la famille Zaghari-Ratcliffe
Rechercher

Iran : Jeremy Hunt a rencontré la famille Zaghari-Ratcliffe

Le chef de la diplomatie britannique a rencontré la mère et le frère de l'Irano-Britannique emprisonnée à Téhéran pour participation à des manifestations contre le pouvoir

Nazanin Zaghari-Ratcliffe et sa fille Gabriella (Crédit : AFP)
Nazanin Zaghari-Ratcliffe et sa fille Gabriella (Crédit : AFP)

Le chef de la diplomatie britannique Jeremy Hunt a affirmé mardi avoir rencontré lors de sa visite en Iran la famille de Nazanin Zaghari-Ratcliffe, une Irano-Britannique emprisonnée à Téhéran depuis plus de deux ans.

« Aucun enfant ne devrait passer autant de temps sans sa mère », a écrit M. Hunt sur Twitter, en publiant une photo de lui avec Gabriella, la fille de quatre ans de Mme Zaghari-Ratcliffe.

Il a également rencontré sa mère et son frère lors de sa brève visite à Téhéran, et appelé à sa libération au cours d’une rencontre avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif.

« Les binationaux irano-britanniques emprisonnés à tort doivent être libérés », avait déjà indiqué M. Hunt sur Twitter lundi soir, estimant que les « personnes innocentes » ne devaient pas être transformées en « pions » de la diplomatie.

Employée de la Fondation Thomson Reuters liée à l’agence de presse canado-britannique du même nom, Mme Zaghari-Ratcliffe a été arrêtée en avril 2016 à Téhéran puis condamnée en septembre de la même année à cinq ans de prison pour participation à des manifestations contre le pouvoir en 2009, ce qu’elle dément.

Sa peine a été confirmée en appel en avril 2017.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...