Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

Iran : le président élu affirme son soutien au Hezbollah face à Israël

"Le soutien à la résistance est ancré dans les politiques fondamentales de la République islamique d'Iran", a dit Massoud Pezeshkian

Le président élu iranien Masoud Pezeshkian arrive pour assister à une réunion un jour après l'élection présidentielle, au sanctuaire du défunt fondateur de la révolution, l'ayatollah Khomeini, juste à l'extérieur de Téhéran, en Iran, le 6 juillet 2024. (AP Photo/Vahid Salemi)
Le président élu iranien Masoud Pezeshkian arrive pour assister à une réunion un jour après l'élection présidentielle, au sanctuaire du défunt fondateur de la révolution, l'ayatollah Khomeini, juste à l'extérieur de Téhéran, en Iran, le 6 juillet 2024. (AP Photo/Vahid Salemi)

Le président élu iranien, Massoud Pezeshkian, a souligné lundi le soutien de la République islamique au groupe terroriste chiite du Hezbollah libanais pro-Iran, décriant ce qu’il a appelé les « politiques bellicistes et criminelles » d’Israël à l’encontre des Palestiniens et d’autres peuples de la région.

« La République islamique d’Iran a toujours soutenu la résistance des peuples de la région contre le régime sioniste illégitime », a déclaré M. Pezeshkian en référence à Israël, dans un message adressé au chef du puissant mouvement libanais, Hassan Nasrallah, diffusé par l’agence de presse nationale IRNA.

« Le soutien à la résistance est ancré dans les politiques fondamentales de la République islamique d’Iran », ajoute Pezeshkian, qui a remporté samedi la présidentielle face à l’ultraconservateur Saïd Jalili.

Il exprime sa confiance dans le « mouvement de résistance » pour ne pas permettre à Israël, ennemi juré de l’Iran, « de poursuivre ses politiques bellicistes et criminelles » contre la Palestine et d’autres nations de la région.

Le porte-parole de la diplomatie iranienne, Nasser Kanani, avait auparavant déclaré que la République islamique « n’hésitera pas à soutenir la nation libanaise et la sécurité de ce pays au moment opportun ».

« Le régime sioniste doit être conscient des conséquences de toute action aventureuse dans la région, en particulier à l’égard du Liban », a-t-il ajouté.

Des terroristes du Hezbollah saluant et brandissant les drapeaux jaunes du groupe lors des funérailles de combattants tués lors d’une frappe israélienne sur leurs véhicules, à Shehabiya dans le sud du Liban, le 17 avril 2024. (Crédit : AFP)

Depuis le 8 octobre, les forces dirigées par le Hezbollah ont attaqué presque quotidiennement des communautés israéliennes et des postes militaires le long de la frontière, le groupe affirmant qu’il le fait pour soutenir Gaza pendant la guerre qui s’y déroule et faisant redouter le déclenchement d’un nouveau conflit régional.

L’élection présidentielle iranienne, prévue en 2025, a été précipitée par la mort du président Ebrahim Raïssi dans un accident d’hélicoptère en mai.

Nasrallah avait félicité samedi Pezeshkian pour son élection, soulignant le rôle de Téhéran en tant que soutien « fort » des groupes de « résistance » dans la région.

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Israël Katz, avait lui estimé que le résultat du scrutin constituait un « message clair de demande de changement et d’opposition » de la part du peuple iranien.

L’Iran avait mené une attaque inédite aux drones et aux missiles contre Israël le 13 avril, affirmant avoir agi en « légitime défense » après l’attaque qui a détruit son consulat à Damas le 1er avril et coûté la vie à sept de ses militaires dont deux hauts gradés.

Israël n’a ni confirmé ni démenti son implication dans cette frappe.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.