Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Ismaïl Haniyeh se rendra en Turquie pour s’entretenir avec Erdogan – média

Le chef de l'État n'a pas précisé le lieu de la rencontre, mais selon un responsable turc elle devrait avoir lieu samedi au palais de Dolmabahçe, à Istanbul

Le président turc Recep Tayyip Erdogan (à gauche) saluant le leader du groupe terroriste palestinien du Hamas,  Ismaïl Haniyeh, pendant leur rencontre au palais présidentiel d'Ankara, une photo diffusée le 26 juillet 2023. (Crédit : Mustafa Kamaci/Turkish Presidency Press Office/AFP)
Le président turc Recep Tayyip Erdogan (à gauche) saluant le leader du groupe terroriste palestinien du Hamas, Ismaïl Haniyeh, pendant leur rencontre au palais présidentiel d'Ankara, une photo diffusée le 26 juillet 2023. (Crédit : Mustafa Kamaci/Turkish Presidency Press Office/AFP)

Ismaïl Haniyeh, chef politique du groupe terroriste palestinien du Hamas, se rendra en Turquie au cours du week-end pour s’entretenir avec le président turc Tayyip Erdogan, a annoncé mercredi la chaîne de télévision NTV.

« Je recevrai le leader de la cause palestinienne ce week-end. Nous discuterons d’un certain nombre de questions », a déclaré Erdogan devant les députés de son parti AK, qualifiant une nouvelle fois le Hamas de « mouvement de libération ».

Le chef de l’État n’a pas précisé le lieu de la rencontre, mais selon un responsable turc elle devrait avoir lieu samedi au palais de Dolmabahçe, à Istanbul.

En visite au Qatar mercredi, où réside le chef du Hamas, le ministre turc des Affaires étrangères Hakan Fidan a annoncé avoir rencontré Haniyeh « et les membres de son bureau politique pendant trois heures » pour un « large échange de vues, en particulier sur les négociations en vue d’un cessez-le-feu ».

« Nous constatons que de nombreux acteurs en Occident ont des inquiétudes concernant le Hamas […] et que la propagande d’Israël qui compare le Hamas au [groupe terroriste] l’État islamique [EI] et non à un mouvement de résistance [nom que se donnent les groupes terroristes islamistes anti-Israël] fonctionne », a-t-il déclaré.

« Nous avons évoqué ce qui devait être fait et comment [le Hamas] devrait clairement exprimer ses attentes, en particulier sur une solution à deux États de façon à changer cette perception », a-t-il souligné.

Le ministre turc des Affaires étrangères Hakan Fidan (au centre) arrivant au ministère des Affaires étrangères, à Bagdad, en Irak, le 14 mars 2024. (Crédit : Hadi Mizban/AP)

Le Qatar, l’un des médiateurs du conflit entre Israël et le Hamas, a reconnu mercredi que les négociations visant à faire cesser les hostilités à Gaza et à libérer les otages israéliens « piétinent« .

« Même s’il ne reste que moi, Tayyip Erdogan, je continuerai aussi longtemps que Dieu me donnera vie à défendre la lutte palestinienne et à me faire la voix du peuple palestinien opprimé », a lancé le président turc, qualifiant de nouveau le Hamas de « groupe de résistance ».

Le chef de l’État, qui a multiplié depuis octobre les invectives à l’égard d’Israël, a estimé que les Israéliens « ont surpassé Hitler » en se rendant coupables de la mort de « 14 000 enfants innocents » dans la bande de Gaza.

Son dernier tête-à-tête en Turquie avec Haniyeh remonte à l’été 2023 : le chef du Hamas avait été reçu au palais présidentiel à Ankara le 26 juillet en même temps que le président de l’Autorité palestinienne (AP), Mahmoud Abbas.

Erdogan a présenté le 10 avril ses condoléances au chef du groupe terroriste palestinien du Hamas, dont trois fils et quatre petits-enfants ont été tués dans la bande de Gaza dans une attaque revendiquée par les Israéliens.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.