Israël a choisi sa chanson pour l’Eurovision 2020
Rechercher

Israël a choisi sa chanson pour l’Eurovision 2020

"Feker Libi", co-écrite par le compositeur de la chanson "Toy" lauréate de l'édition 2018 sera chanté en anglais, hébreu, arabe et amharique par Eden Alene

Mardi, Israël a choisi sa chanson pour l’Eurovision, alors que les téléspectateurs ont voté en majorité pour « Feker Libi », chantée en quatre langues, devant trois autres chansons en compétition.

Eden Alene, la première chanteuse d’origine éthiopienne à représenter Israël lors du concours annuel international, interprétera la chanson dans la première demi-finale du Concours de Chanson 2020 de l’Eurovision à Rotterdam le 12 mai. Si elle arrive dans le top 10, elle chantera de nouveau dans la finale du 16 mai. (La deuxième demi-finale aura lieu le 14 mai).

“Feker Libi” (signifiant « Mon amour » en amharique) a été co-écrite par Doron Medali – qui avait également écrit la chanson gagnante de l’édition 2018 « Toy » – et Idan Raichel, un chanteur-compositeur de premier plan dont l’Idan Raichel Project est connu pour ses mélanges de textes traditionnels hébreux avec des musiques arabes et éthiopiennes.

La chanson a des paroles en anglais, en hébreu, en amharique et en arabe.

Eden Alene et sa mère Zehava Varkanesh, après l’annonce de sa victoire dans l’émission « Nouvelle Star », ce qui fait d’elle la candidate d’Israël pour l’Eurovision 2020. (Autorisation : HaKochav Haba)

La chanson a remporté le soutien de la majorité des téléspectateurs et du jury lors du programme tv « La prochaine chanson pour l’Eurovision » diffusé en direct mardi sur Kan, une chaîne publique israélienne.

Les trois autres chansons étaient « Roots » de Nathan Goshen et Stav Beger, qui est arrivée en deuxième place; “Rakata” classée troisième, et “Sauveur dans le son » arrivée quatrième.

Lors du programme tv, le Shalva Band — un groupe entièrement composé de musiciens handicapés – a interprété sa propre version de « Toy » de Netta Barzilai, qui avait permis à Israël de remporter le concours de l’année dernière.

Le mois dernier, Alene, âgée de 19 ans, a été choisie pour représenter cette année le pays, après avoir remporté le programme de tv « La Nouvelle Star ».

Né et ayant grandi à Jérusalem, Alene a déménagé cette année avec sa mère dans la ville de Kiryat Gat. Ses parents ont divorcé quand elle avait quatre ans, et elle n’a eu aucun contact avec son père depuis lors. Elle a étudié la danse classique pendant 10 ans avant de quitter son école religieuse pour une école laïque, d’étudier le théâtre et de prendre des cours de chant.

Elle a aussi chanté pendant deux ans dans la Chorale des Jeunes de Jérusalem YMCA, une chorale composée d’adolescents juifs et arabes.

Alene, qui effectue actuellement son service militaire, dispose déjà d’une grande expérience dans ce domaine, après avoir remporté le programme tv « X-factor » du pays en 2018 quand elle avait 17 ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...