Israël félicite l’Arabie saoudite à l’occasion de sa 89e fête nationale
Rechercher

Israël félicite l’Arabie saoudite à l’occasion de sa 89e fête nationale

"Nous demandons à Dieu le Très-Haut, que vos efforts pour vous développer, prospérer et progresser soient couronnés de succès" a écrit le ministère des Affaires étrangères en arabe

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Les pèlerins musulmans se rassemblent à la Grande Mosquée de La Mecque, la ville sainte de l'Arabie saoudite, le 7 août 2019, avant le début du pèlerinage annuel du Hadj dans cette ville sainte. (Photo par FETHI BELAID / AFP)
Les pèlerins musulmans se rassemblent à la Grande Mosquée de La Mecque, la ville sainte de l'Arabie saoudite, le 7 août 2019, avant le début du pèlerinage annuel du Hadj dans cette ville sainte. (Photo par FETHI BELAID / AFP)

L’État d’Israël a félicité cette semaine l’Arabie saoudite à l’occasion de sa fête nationale, en adressant au royaume du Golfe ses vœux de paix et de sécurité, malgré l’absence de relations diplomatiques officielles entre les deux pays.

Le compte Twitter en langue arabe géré par le ministère des Affaires étrangères à Jérusalem dimanche et lundi a publié au moins trois messages à l’occasion de la 89e fête nationale de l’Arabie saoudite, qui, chaque 23 septembre, célèbre le roi Abdul Aziz Ibn Saud qui a donné à la région le nom de sa famille en 1932.

« Nous félicitons le peuple saoudien à l’occasion de sa 89e fête nationale », a écrit la chaîne de langue arabe du ministère des Affaires étrangères.

« Puisse cette fête se dérouler à nouveau dans la sûreté, la sécurité et un climat de paix, de coopération et de bon voisinage. Nous demandons à Dieu, le Très-Haut, que vos efforts pour vous développer, prospérer et progresser soient couronnés de succès », est-il dit.

Un tweet précédent du même compte présentait une vidéo d’une table couverte de gâteaux verts et blancs décorés du drapeau saoudien et de messages de félicitations, apparemment fait dans l’espoir de « le fêter ensemble l’année prochaine ».

Un compte Twitter du ministère des Affaires étrangères, créé spécifiquement pour atteindre les Etats du Golfe, a envoyé lundi des « félicitations sincères » au peuple saoudien.

« Nous demandons à Dieu de vous garder en sécurité et vous souhaitons la prospérité », dit le tweet.

Le ministère israélien des Affaires étrangères envoie régulièrement des tweets de félicitations à l’occasion des journées nationales des pays, mais uniquement à ceux avec lesquels il entretient des relations diplomatiques officielles.

L’existence de relations secrètes entre Jérusalem et Ryad, axées principalement sur les questions de sécurité, compte tenu notamment de l’hostilité mutuelle envers l’Iran, est bien connue, mais les manifestations publiques d’affection sur les voies diplomatiques officielles restent extrêmement rares.

Au début du mois, l’Arabie saoudite a sévèrement critiqué l’annonce faite par le Premier ministre Benjamin Netanyahu d’annexer la vallée du Jourdain et d’autres parties de la Cisjordanie, convoquant une réunion d’urgence de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) pour dénoncer cette mesure.

Au cours des dernières années, Israël a intensifié son action dans les pays arabes, en particulier dans le Golfe.

En juillet, Netanyahu a accueilli un ressortissant saoudien, le blogueur Mohammed Saud, dans son bureau de Jérusalem, un jour après que l’homme s’est fait agresser par des Palestiniens en colère contre ses vues pro-israéliennes. Saud, connu pour être un fervent partisan de Netanyahu, a été invité en Israël par le ministère des Affaires étrangères dans le cadre d’une délégation de blogueurs et de journalistes de divers pays arabes.

Adam Rasgon a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...