Rechercher

Israël reproche à la Belgique d’étiqueter les produits issus d’implantations

En représailles, le vice-ministre des Affaires étrangères Idan Roll, en visite en Belgique, a annulé des réunions diplomatiques

Idan Roll assiste à une réunion d'une commission de la Knesset, le 15 juillet 2019. (Hadas Parush/Flash90)
Idan Roll assiste à une réunion d'une commission de la Knesset, le 15 juillet 2019. (Hadas Parush/Flash90)

Israël a condamné mercredi la décision de la Belgique de commencer à étiqueter les produits fabriqués dans les implantations de Cisjordanie.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a qualifié cette décision d' »anti-israélienne » et affirme qu’elle « nuit aux Israéliens comme aux Palestiniens. »

Le vice-ministre des Affaires étrangères Idan Roll, en visite en Belgique, a annulé ses réunions au ministère des Affaires étrangères et avec des parlementaires belges en guise de représailles.

« La décision du gouvernement belge renforce les radicaux, ne fait pas avancer la paix dans la région et fait de la Belgique une source qui ne contribue pas à la stabilité du Moyen-Orient », a déclaré Roll.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...