Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Israël saisit des comptes de crypto-monnaie liés au Al-Qods iranien et au Hezbollah

Selon la Défense, l'opération de saisie des portefeuilles contenant des millions de dollars a été menée grâce aux nouveaux outils élaborés par les agences de sécurité israéliennes

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une pièce de monnaie portant le logo Bitcoin, au-dessus d'un billet de 10 000 rials. Illustration (Crédit : Rainer Puster/iStock Photo by Getty Images)
Une pièce de monnaie portant le logo Bitcoin, au-dessus d'un billet de 10 000 rials. Illustration (Crédit : Rainer Puster/iStock Photo by Getty Images)

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a révélé mardi qu’Israël avait saisi des portefeuilles numériques liés à la Force Al-Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique d’Iran et au groupe terroriste Hezbollah soutenu par l’Iran, confisquant ainsi des millions de dollars en crypto-monnaie.

S’exprimant lors d’une conférence organisée par le National Bureau for Counter Terror Financing (NBCTF) le bureau national de lutte contre le financement du terrorisme du ministère, Gallant a indiqué que l’opération menée il y a plusieurs jours était la première de ce type contre des actifs en crypto-monnaie liés au Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC) et au groupe terroriste libanais Hezbollah. Par le passé, Israël a déjà saisi des dizaines de portefeuilles numériques liés au groupe terroriste Hamas.

« Il y a quelques jours, une opération de grande envergure et sans précédent visant à démasquer un réseau de financement du terrorisme utilisant des monnaies numériques a été menée à bien. Il s’agit de la première opération de cette envergure, et elle a permis de déjouer une infrastructure gérée par le Hezbollah et la Force Al-Qods iranienne par laquelle des millions de dollars étaient transférés pour être utilisés par des éléments terroristes », a précisé Gallant.

Il a ajouté que depuis le début de l’année, des membres du Hezbollah, de la Force Al-Qods du IRGC et des « éléments syriens » ont utilisé des crypto-monnaies pour financer leurs activités quotidiennes. Les fonds proviennent de tiers et sont remis aux groupes terroristes par l’intermédiaire de bureaux de change, a expliqué Gallant.

« Quiconque finance le terrorisme ou a des liens financiers avec des agents terroristes doit savoir qu’il devient une cible, au même titre que toute personne à la tête de groupes terroristes », a-t-il averti, en soulignant l’implication de l’Iran.

« Comme vous pouvez le constater, cette fois encore, l’origine iranienne des opérations de [financement] du terrorisme est très claire. L’Iran finance, entraîne et propage le terrorisme ciblant Israël et de nombreux pays dans le monde, tant de manière directe que par l’intermédiaire de ses mandataires aux frontières », a déclaré Gallant.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant s’exprime lors d’une cérémonie au siège de l’armée à Tel Aviv, le 1er juin 2023. (Crédit : Nicole Laskavi/Defense Ministry)

Il a ajouté que la NBCTF avait développé de nouveaux outils en collaboration avec l’agence d’espionnage du Mossad, la direction du renseignement militaire de Tsahal, la police israélienne et d’autres organismes, afin de lutter contre le financement des groupes terroristes à l’aide de crypto-monnaies.

« J’ai donné un ordre autorisant la saisie des fonds, leur confiscation et le transfert de l’argent au Trésor de l’État d’Israël. Ce faisant, nous avons effectivement coupé le flux de fonds terroristes par cette voie-là », a déclaré Gallant.

En mai, Israël avait saisi sur le site d’échange Binance 189 comptes de crypto-monnaies liés à des groupes terroristes palestiniens et islamistes depuis 2021.

Les crypto-monnaies fournissent un niveau d’anonymat élevé, ce qui les rend particulièrement attrayantes pour le financement d’activités criminelles ou liées au terrorisme. Le bitcoin a également fait l’objet de critiques en raison de son utilisation sur des sites web clandestins où sont vendus drogues et armes à feu.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.