Kahlon prévoirait d’annuler la journée de congé en cas de troisième scrutin
Rechercher

Kahlon prévoirait d’annuler la journée de congé en cas de troisième scrutin

Le ministre des Finances, qui ne veut pas se représenter à la Knesset, chercherait à annuler le jour férié et à maintenir l'ouverture des écoles en cas de nouvelles élections

Des enfants israéliens accompagnent leur père lors des élections parlementaires dans un bureau de vote de Rosh Haayin, le 17 septembre 2019 (Crédit : Jack GUEZ / AFP)
Des enfants israéliens accompagnent leur père lors des élections parlementaires dans un bureau de vote de Rosh Haayin, le 17 septembre 2019 (Crédit : Jack GUEZ / AFP)

Le ministre des Finances Moshe Kahlon se préparerait à annuler une journée de congé nationale si de nouvelles élections devaient être organisées, avec pour objectif de minimiser les pertes subies par l’économie.

Au sein de l’Etat juif, les journées des scrutins municipaux et nationaux sont habituellement chômées pour tenter d’encourager la participation électorale.

Kahlon souhaiterait organiser le vote un jour de travail habituel en maintenant les écoles ouvertes jusqu’à midi et en faisant ouvrir les bureaux de vote à 14 heures, a fait savoir la Treizième chaîne, jeudi.

Les urnes fermeraient à minuit plutôt qu’à 22 heures – comme c’est le cas traditionnellement pour les autres élections. Les bureaux de vote ouvrent habituellement leurs portes à 7 heures du matin.

Ces changements représenteraient un défi pour la Commission centrale électorale qui devrait préparer les salles de classe pour accueillir les électeurs en seulement deux heures.

Selon le reportage, Kahlon ne devrait pas quitter son poste parce qu’une telle initiative nuirait au Premier ministre Benjamin Netanyahu, même si des rumeurs laissent entendre qu’il chercherait à quitter la politique.

S’il devait y avoir un troisième vote, il ne figurera toutefois probablement pas sur la liste du Likud, a ajouté le reportage.

Un citoyen dépose son bulletin de vote dans l’urne d’un bureau de vote de Jérusalem, durant les élections législatives pour la 21e Knesset, le 9 avril 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La perspective d’un troisième scrutin national semble de plus en plus probable, le parti du Likud de Netanyahu et la formation centriste Kakhol lavan de Benny Gantz ayant échoué à faire avancer leurs négociations de formation d’une coalition.

« Les larges écarts entre les partis restent intacts », ont fait savoir le Likud et Kakhol lavan après une rencontre de leurs équipes de négociations respectives qui a eu lieu mercredi.

Ils ont toutefois qualifié l’atmosphère des pourparlers de « bonne, sérieuse et intéressante ». Une réunion de suivi aura lieu « dans quelques jours », ont-ils ajouté.

Jeudi, Kakhol lavan et Yisrael Beytenu ont clamé être parvenus à trouver des accords sur plusieurs questions dans les négociations – la première annonce publique de progrès réalisés depuis que Gantz a été chargé, le mois dernier, de mettre en place un gouvernement.

Comme lors du scrutin du mois d’avril, le vote du 17 septembre a abouti à une impasse politique, ni le Likud, ni Kakhol lavan ne parvenant à remporter suffisamment de sièges pour composer une majorité avec leurs alliés respectifs.

Avant les élections, Liberman avait affirmé qu’il obligerait le Likud et Kakhol lavan à se fondre dans un gouvernement d’unité aux côtés de sa formation, si aucun d’entre eux n’était en mesure de rassembler une majorité sans lui.

C’est Netanyahu qui a été mandaté en premier pour former un gouvernement après le scrutin, mais cette tâche a été confiée à Gantz après l’échec du Likud à la mener à bien.

Gantz a jusqu’au 20 novembre pour mettre au point un gouvernement.

Alors que les négociations sont dans l’impasse, Kakhol lavan a également entrepris des pourparlers avec des partenaires potentiels de gauche. La formation a notamment rencontré des représentants de l’alliance Travailliste-Gesher, annonçant que les deux parties avaient « progressé » vers un accord de coalition.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...