Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Harris et Herzog allouent 70 M de $ pour l’agritech au Moyen-Orient et en Afrique

Cette initiative de 5 ans mettra l'accent sur les ressources en eau et la technologie "intelligente face au climat" ; la vice-présidente souligne le "lien indestructible" entre les pays

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le président Isaac Herzog et la vice-présidente américaine Kamala Harris. (Crédit : Collage/AP)
Le président Isaac Herzog et la vice-présidente américaine Kamala Harris. (Crédit : Collage/AP)

WASHINGTON – La vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris, a annoncé une nouvelle initiative conjointe sur cinq ans entre les États-Unis et Israël, dans laquelle chaque pays investira jusqu’à 35 millions de dollars « pour soutenir une agriculture intelligente face au climat grâce à des technologies innovantes et à l’amélioration du captage, du stockage, de l’utilisation et de la protection des ressources en eau essentielles au Moyen-Orient et en Afrique ».

« Cet investissement dans des solutions innovantes pour une production alimentaire et une utilisation de l’eau durables renforce la coopération existante entre nos deux pays et contribuera à construire des systèmes alimentaires résistants et à répondre à la crise climatique dans le monde entier », a-t-elle déclaré.

« Les options pour la programmation d’impact incluront potentiellement l’utilisation de ces technologies en collaboration avec des partenaires tels que le Negev Forum et les participants à I2U2, l’expansion de technologies ou techniques existantes, l’accès accru à certains outils technologiques ou applications, ainsi que des investissements dans la formation, l’assistance technique et l’éducation », a déclaré un responsable de la Maison Blanche précédemment.

Harris s’est exprimé devant des journalistes avant sa réunion privée avec Herzog.

La vice-présidente a souligné le « lien indestructible » entre les deux pays et l’engagement « inébranlable » de l’Amérique envers la sécurité d’Israël.

Elle a également déclaré que contrer l’Iran était la « priorité absolue » et qu’elle discuterait de cette question avec Herzog.

Malgré l’atmosphère harmonieuse au sein du bâtiment exécutif Eisenhower mercredi, il y avait des notes subtiles de désaccord.

Harris a mentionné le « travail que nous allons faire pour assurer aux Israéliens et aux Palestiniens de vivre en sécurité et en liberté, en prospérité et en démocratie égales », un refrain régulièrement repris par les responsables de l’administration.

Elle a également évoqué la nécessité de « renforcer nos démocraties respectives et nos institutions démocratiques ».

Le président américain Joe Biden et d’autres hauts responsables ont exprimé des inquiétudes concernant la direction de la démocratie en Israël si la coalition dure du Premier ministre Benjamin Netanyahu finalise sa réforme judiciaire, qui limitera les pouvoirs indépendants du système judiciaire, pilier de la démocratie, et mettra la plupart des nominations judiciaires sous contrôle politique.

Le responsable de la Maison Blanche a déclaré que Harris abordera lors de sa réunion avec Herzog « la crise climatique et la sécurité alimentaire, les menaces posées par l’Iran, la normalisation d’Israël avec les pays de la région, les questions palestiniennes, y compris la sécurité en Cisjordanie, la lutte contre l’antisémitisme et le renforcement de nos démocraties et institutions démocratiques ».

Harris et Herzog se sont entretenus quatre fois au téléphone depuis l’entrée en fonction du président israélien en 2021.

Herzog, qui s’est exprimé après Harris, a rappelé avoir accueilli la vice-présidente en Israël en 2017, alors qu’elle était sénatrice américaine, et avoir prédit qu’elle gravirait les échelons de la politique américaine.

« Je suis si heureux d’avoir eu raison », a dit Herzog en souriant.

« Mois aussi », a répliqué Harris.

« Je n’oublierai jamais ce jour-là et le temps que nous avons passé ensemble et ce dont nous avons parlé en termes d’optimisme et d’investissement dans l’avenir du monde, et dans ce contexte, l’importance de la solidité des relations entre les États-Unis et Israël », a déclaré Harris à propos de cette visite.

Le président israélien a remercié Harris et son mari, le Second Gentilhomme Doug Emhoff, pour leurs efforts pour lutter contre l’antisémitisme.

Emhof est devenu l’un des interlocuteurs clés de l’administration sur cette question. L’automne dernier, Biden a organisé un sommet à la Maison Blanche contre la violence motivée par la haine. Emhoff a dirigé une discussion à la Maison Blanche avec des leaders de la communauté juive en décembre dernier pour discuter de la montée de l’antisémitisme et des moyens de le contrer. Quelques jours plus tard, Biden a créé un groupe de travail gouvernemental pour élaborer une nouvelle stratégie.

Dans ses remarques avant la réunion avec Harris, Herzog a également souligné son soutien à la coopération régionale et mondiale pour lutter contre le changement climatique, notant ses propres efforts pour rassembler des Israéliens de tout l’éventail politique afin de lutter contre le phénomène.

Il s’est concentré sur le potentiel de coopération entre les pays pour la région et le monde.

« Travaillons ensemble pour le bien de l’humanité et bien sûr, des relations solides entre les États-Unis et Israël », a-t-il déclaré.

Plus tôt dans la journée, les caucuses du Sénat et de la Chambre des Accords d’Abraham ont rencontré Herzog après son discours au Congrès. Dirigé par le démocrate Jacky Rosen du Nevada et James Langford de l’Oklahoma, le groupe bipartite a célébré le 75e anniversaire d’Israël et la croissance des Accords d’Abraham.

« Pendant 75 ans, le soutien des États-Unis à Israël a été – et continuera d’être – ferme, inébranlable et bipartite », ont déclaré les membres dans une déclaration. « Aujourd’hui, nous sommes fiers de nous réunir, au-delà des lignes partisanes, pour rencontrer le président Herzog et réaffirmer le lien indestructible et l’amitié entre nos deux nations. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.