Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

La Colombie annonce l’accueil d’enfants palestiniens blessés

Le gouvernement colombien n'a pas précisé combien d'enfants seraient pris en charge, quand ils pourraient arriver, ni comment ils parviendraient à quitter la bande de Gaza

Illustration : Des enfants palestiniens déplacés attendant de recevoir de la nourriture dans une école publique, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 19 février 2024. (Crédit : Mohammed Abed/AFP)
Illustration : Des enfants palestiniens déplacés attendant de recevoir de la nourriture dans une école publique, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 19 février 2024. (Crédit : Mohammed Abed/AFP)

Le gouvernement colombien a annoncé jeudi que le pays allait accueillir et fournir des soins médicaux aux enfants palestiniens blessés en raison de la guerre dans la bande de Gaza entre Israël et le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas.

« Nous avons pris la décision d’apporter un soutien humanitaire à des enfants palestiniens qui vont voyager avec leur famille en Colombie pour y être soignés », a annoncé la vice-ministre des Affaires multilatérales, Elizabeth Taylor Jay, après une réunion avec le président Gustavo Petro à Stockholm, où il se trouve pour une visite d’État.

Elle n’a pas précisé combien d’enfants seraient pris en charge, quand ils pourraient arriver, ni comment ils parviendraient à quitter la bande de Gaza.

« Nous comptons sur le soutien de l’hôpital militaire de Colombie », a-t-elle assuré, en faisant valoir l' »expertise » du pays en matière de soins.

Elu en 2022 premier président de gauche de l’histoire de la Colombie, M. Petro a vivement critiqué, à plusieurs reprises, la guerre menée par Israël dans la bande de Gaza

Il avait annoncé en mai la rupture des relations diplomatiques avec Israël et qualifié le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu de « génocidaire » dans sa conduite de la guerre à Gaza. Il avait aussi mis fin à l’achat d’armements fabriqués par Israël, l’un des principaux fournisseurs des forces de sécurité du pays.

Le Président colombien Gustavo Petro prononce un discours lors d’une cérémonie militaire à l’École militaire des cadets général Jose Maria Cordova à Bogota, le 31 mai 2024. (Crédit : Raul ARBOLEDA / AFP)

Samedi, il a annoncé la suspension prochaine des exportations de charbon de son pays vers Israël tant que la guerre se poursuivra.

La guerre à Gaza a éclaté lorsque le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage 251 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza.

Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

Le ministère de la santé de Gaza, contrôlé par le Hamas, affirme que plus de 36 000 personnes ont été tuées ou sont présumées mortes dans les combats jusqu’à présent, bien que seuls quelque 24 000 décès aient été identifiés dans les hôpitaux.

Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza. L’armée israélienne affirme avoir tué plus de 15 000 membres du groupe terroriste à Gaza, en plus d’un millier de terroristes à l’intérieur d’Israël le 7 octobre et dans les jours qui ont suivi l’assaut.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.