La fusillade de Washington domine les 40 ans d’une association anti-avortement d’Israël
Rechercher

La fusillade de Washington domine les 40 ans d’une association anti-avortement d’Israël

Les orateurs de l’évènement, des hommes, ont dit que l’attaque contre des républicains était un rappel de la sainteté de la vie

Le représentant républicain du Texas Louie Gohmert pendant les 40 ans de l'association israélienne anti-avortement EFRAT, à Washington, le 15 juin 2017. (Crédit : Shmuel Lenchevsky)
Le représentant républicain du Texas Louie Gohmert pendant les 40 ans de l'association israélienne anti-avortement EFRAT, à Washington, le 15 juin 2017. (Crédit : Shmuel Lenchevsky)

WASHINGTON (JTA) – Les orateurs d’un évènement organisé à Washington pour une association israélienne qui cherche à éviter l’avortement ont déclaré que la fusillade contre des membres républicains du Congrès américain était un rappel de la sainteté de la vie.

« Alors que le monde devient de plus en plus laïc, nous oublions d’où nous venons », a déclaré le sénateur républicain du Kentucky Rand Paul, le 15 juin, lors d’un évènement organisé au Capitole pour les 40 ans d’EFRAT.

« Nous oublions l’importance et la nature spéciale de la vie. »

EFRAT est une association israélienne qui encourage les femmes envisageant d’avorter de garder et d’élever leurs enfants, leur fournissant des conseils et des informations sur la grossesse, ainsi que du matériel de puériculture pour le bébé comme des poussettes, des berceaux et des vêtements. Elle ne milite pas contre la loi relativement libérale de l’avortement en Israël.

D’autres orateurs ont fait référence à la fusillade du 14 juin à Alexandria, en Virginie, qui a blessé cinq personnes, dont le représentant républicain de la Louisiane Steve Scalise.

Steve Scalise, "whip" républicain de la Chambre des représentants, pendant une conférence de presse à Washington, le 13 juin 2017. (Crédit : Win McNamee/Getty Images/AFP)
Steve Scalise, « whip » républicain de la Chambre des représentants, pendant une conférence de presse à Washington, le 13 juin 2017. (Crédit : Win McNamee/Getty Images/AFP)

« Il est déjà suffisamment difficile avec tant de mauvaises choses qui se produisent dans le monde, pour que nous ayons besoin de ce rappel d’hier avec la fusillade », a dit Joshua London, lobbyiste de l’Organisation sioniste d’Amérique.

« Efrat envoie le message : la vie est sacrée. C’est une bénédiction. La vie mérite notre amour. Elle mérite, tous les jours, notre travail », a-t-il dit.

Plusieurs représentants républicains, dont Trent Franks (Arizona), Doug Lamborn (Colorado) et Louie Gohmert (Texas), se sont exprimés pendant cet évènement.

« Quand nous tournons le dos aux innocents, non seulement cela dit quelque chose de qui nous sommes, non seulement cela diminue ce que nous sommes, mais cela porte aussi ses conséquences », a dit Franks.

L’évènement a rendu hommage à Eli Schussheim, président de l’organisation, et Woli Stern, son directeur.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...