La Marche de l’Espoir poursuit son chemin vers Jérusalem
Rechercher

La Marche de l’Espoir poursuit son chemin vers Jérusalem

De nombreux événements sont organisés en Israël et à travers le monde en solidarité avec cette initiative organisée par Women Wage Peace

Partisans et membres de Women Wage Peace devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem, le 26 août 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Partisans et membres de Women Wage Peace devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem, le 26 août 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

La marche de l’espoir qui a débuté le 4 octobre dernier, se poursuit actuellement et ce jusqu’au 19 octobre prochain, date à laquelle se tiendra un grand rassemblement devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem.

Cette grande marche a débuté simultanément aux quatre coins d’Israël, en direction de Jérusalem, afin d’appeler à la promotion d’accords politiques. Ainsi 200 kilomètres vont être parcouru en faveur d’un accord de paix en deux semaines.

Cette marche est organisée par Women Wage Peace (WWP), une association formée après le conflit de 2014 avec la bande de Gaza, composée de femmes juives et arabes réclamant la coexistence.

En marge de cette marche, des manifestations se déroulent à travers le pays et notamment à Eilat, dans l’Arava (Negev), dans la Bande de Gaza, à Ashkelon, tout au long de la côte, à Um El Fahem, à Saint Jean d’Acre, à Metulla et à Kiryat Shemona.

De nombreux évènements de solidarité se tiennent parallèlement à travers le monde, en Egypte, en Tunisie, au Maroc, aux Etats-Unis, au Mexique, au Japon, en Grande-Bretagne, en Allemagne et en France dans sa capitale le 17 octobre prochain.

Des milliers de femmes israéliennes ainsi qu’un millier de femmes palestiniennes participent à cette marche. Parmi elles de nombreuses personnalités palestiniennes, des membres de la Knesset, des élus locaux, des intellectuelles et des artistes.

Mme Leymah Gbowee, qui œuvra en faveur de l’arrêt des combats et des effusions de sang au Liberia, lauréate du Prix Nobel de la Paix sera présente du 17 octobre au 19 octobre.

En outre, de nombreuses manifestations culturelles ont lieu à travers Israël ainsi que des représentations théâtrales, des expositions artistiques, des activités pour enfants et des prières collectives. Des chansons ont été composées, à cette occasion, en l’honneur de la Marche, par des artistes telles que Telma Eligon et Yaelle Dekelbaum.

Le 13 octobre prochain aura lieu la construction de la Cabane de la Paix (Souccat Shalom) pour la société israélienne, par des politiciens et des personnalités de tous bords politiques, suivie d’un panel de discussion en présence de la députée Aida Touma Saliman (Liste arabe unie), Lea Shakdiel, la Lieutenant-Colonel Rahel Dolev, la Docteur Rahab Avad Elhalim, Yehouda Ben-Hamou (Maire de Kfar Saba), Avi Gabai (ancien ministre de l’Environnement, Parti Koulanou), le député Yoel Hasson (Tnoua) et le député Yehouda Glick (Likud), rapporte un communiqué.

Le 17 octobre à 20h aura lieu l’évènement Neveh Shalom qui réunira 350 personnes, en présence de Leymah Gbowee, de l’Ambassadrice de France en Israël Helene Le Gal, de la députée Ksnenia Sveltova ainsi que de la chanteuse Noa.

Le 18 octobre députeront des marches depuis toutes les frontières du pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...