Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

La Norvège donnera 26 M$ à l’UNRWA cette année ; d’autres pourraient suivre – ministère

L'annonce fait suite à la mise en garde du ministre des Affaires étrangères, Espen Barth Eide, l'agence ayant averti qu'elle pourrait cesser toute activité d'ici la fin du mois

Des hommes balayant l'eau à l'entrée d'une école gérée par l'UNRWA qui abrite des Palestiniens déplacés à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 8 février 2024. (Crédit : Mohammed Abed/AFP)
Des hommes balayant l'eau à l'entrée d'une école gérée par l'UNRWA qui abrite des Palestiniens déplacés à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 8 février 2024. (Crédit : Mohammed Abed/AFP)

La Norvège donnera 275 millions de couronnes (26 millions de dollars) cette année à l’Office controversé de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) et pourrait augmenter cette somme si nécessaire, a déclaré la Norvège vendredi, quelques jours après que l’agence a averti qu’elle pourrait cesser toute activité d’ici la fin du mois.

Plusieurs pays, dont les États-Unis, l’Allemagne et la Grande-Bretagne, ont interrompu leur financement de l’agence d’aide après qu’Israël a accusé, le mois dernier, certains membres du personnel de l’UNRWA d’avoir participé aux attaques du groupe terroriste palestinien du Hamas dans le sud d’Israël, le 7 octobre.

La Norvège, l’un des principaux donateurs de l’UNRWA, maintient son financement.

L’UNRWA a déclaré le 1er février qu’elle pourrait être contrainte de mettre fin à ses opérations au Moyen-Orient, et pas seulement à Gaza, d’ici la fin du mois de février si son financement restait suspendu.

Oslo a indiqué mercredi qu’il transférait 275 millions de couronnes à l’UNRWA. Le ministère des Affaires étrangères a indiqué vendredi que cette somme couvrait la contribution annuelle régulière de la Norvège à l’UNRWA, mais qu’il pourrait y avoir d’autres versements.

« En raison de la catastrophe humanitaire à Gaza, il est possible que la Norvège verse des fonds supplémentaires à l’UNRWA tout au long de l’année », a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

À titre de comparaison, la Norvège a versé à l’UNRWA 470,5 millions de couronnes (44,6 millions de dollars) l’année dernière. « Ce montant inclut un financement supplémentaire après le début de la guerre en octobre », a-t-elle précisé.

« Il y a une pénurie de tous les produits de première nécessité et les gens sont confrontés à des menaces quotidiennes pour leur vie et leur sécurité. L’UNRWA est l’épine dorsale des efforts humanitaires à Gaza », a déclaré mercredi le ministre norvégien des Affaires étrangères, Espen Barth Eide, dans un communiqué.

Le 31 janvier, Oslo a déclaré qu’il demandait instamment aux pays qui avaient interrompu leur financement de prendre en compte les conséquences plus larges de leurs actions sur la population de Gaza, étant donné que l’UNRWA est la principale organisation fournissant de l’aide aux Palestiniens.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.