Rechercher

La police met en garde contre les conditions de baignade dangereuses sur les plages de Méditerranée

L’avertissement intervient après une série de noyades ; Les amateurs de baignade sont invités à porter des gilets de sauvetage et à rester à l'écart des zones non surveillées

Une plage à Ashdod. Illustration. (Crédit : Edi Israel/Flash90)
Une plage à Ashdod. Illustration. (Crédit : Edi Israel/Flash90)

Les nageurs et les amateurs de plage ont appris samedi que des eaux agitées et de forts courants créent des conditions de baignade dangereuses en Méditerranée, durant ce week-end.

La police a déclaré qu’ils avaient lancé l’avertissement suite à une récente série de noyades sur les plages d’Israël.

Citant des eaux très agitées, des vagues élevées et de forts courants, la police a conseillé aux baigneurs d’entrer dans l’eau avec des équipements de circonstance : gilets de sauvetage, etc…

« La mer est rude et dangereuse et nous invitons le public à nager seulement sur les plages qui sont surveillées par un sauveteur », a déclaré la police dans un communiqué.

L’avertissement de la police est intervenu après un certain nombre de noyades au cours de la semaine écoulée, y compris celle du chanteur Amir Fryszer Guttman, dont le corps sans vie a été retrouvé dans les courants, après que le malheureux a tenté de sauver sa nièce de la noyade sur la plage de Neve Yam à Atlit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...