Vêtus de blanc, la famille, les amis et les fans font leurs adieux à Amir Fryszer Guttman
Rechercher

Vêtus de blanc, la famille, les amis et les fans font leurs adieux à Amir Fryszer Guttman

L’artiste de 41 ans, qui s’est noyé samedi en portant secours à sa nièce, emportée par la mer, a été enterré

Les amis, les fans et la famille rendent hommage aux funérailles du chanteur et réalisateur Amir Fryszer Guttman au Habima Theatre à Tel Aviv le 25 juillet 2017 (Crédit : Tomer Neuberg / Flash90)
Les amis, les fans et la famille rendent hommage aux funérailles du chanteur et réalisateur Amir Fryszer Guttman au Habima Theatre à Tel Aviv le 25 juillet 2017 (Crédit : Tomer Neuberg / Flash90)

Des centaines de personnes dont des membres de la famille, des amis et des fans ont assisté mardi à l’enterrement d’Amir Fryszer Guttman. Ils ont présenté leur respect au chanteur et au réalisateur qui est mort un jour après que son corps presque sans vie a été extrait de la mer agitée pendant qu’il sauvait sa nièce de la noyade.

Les participants aux funérailles, qui ont eu lieu dans la ville de Netanya étaient habillés en blanc, comme son père Shmuel Faiger l’a indiqué au site d’information Ynet, tels étaient les souhaits de son fils.

Plus tôt dans la journée, le cercueil de Guttman a été exposé au Théâtre Habima à Tel-Aviv, où des milliers de personnes se sont déplacés pour honorer sa mémoire.

Parmi ceux qui ont dit quelques mots, Eyal Perry, le frère de Guttman, dont la fille a été emportée par les eaux et que l’artiste a tenté de sauver lorsqu’ils étaient sur la plage Neve Yam à Atlit lors d’une sortie en famille.

« Tu es monté aux cieux dans une tempête, comme toi seulement sais le faire », a-t-il déclaré. « Nous te remercions pour chaque instant où tu étais avec nous ».

Les frères d'Amir Fryszer Gutman à l'enterrement du chanteur et du réalisateur au Habima Theatre à Tel Aviv le 25 juillet 2017 (Crédit : Tomer Neuberg / Flash90)
Les frères d’Amir Fryszer Gutman à l’enterrement du chanteur et du réalisateur au Habima Theatre à Tel Aviv le 25 juillet 2017 (Crédit : Tomer Neuberg / Flash90)

Perry a également mentionné l’erreur de diagnostic dont l’artiste avait été victime, notant le dévouement de Guttman à sa famille lorsqu’il pensait qu’il était malade.

« Quand tu as été informé que tu étais malade, c’était difficile pour toi, mais tu as investi toute ton énergie en tout le monde, [une énergie] que tu n’avais pas. Jusqu’à la dernière minute ».

Guttman avait été amené samedi dans un état grave après s’être noyé alors qu’il tentait de secourir sa nièce, emportée par les flots, au large de la plage de Neve Yam à Atlit. Il est décédé dimanche.

Guttman et sa famille se trouvaient sur la plage, où il n’y a pas de service de sauveteurs, pour fêter le premier anniversaire de la date d’une erreur de diagnostic. Des médecins l’avaient informé qu’il avait été diagnostiqué à tort d’un cancer et qu’en fait, il était atteint d’une maladie bien moins grave.

La mort de Guttman vient mettre un terme à une période tragique pour l’artiste, diagnostiqué d’un cancer à tort. Sa sortie sur la plage en compagnie de ses amis et de sa famille devait être une fête, célébrant une nouvelle page de son existence.

Le chanteur israélien Amir Fryszer Gutman, le 6 février 2017 (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90 )
Le chanteur israélien Amir Fryszer Gutman, le 6 février 2017 (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90 )

En mars 2016, un lymphome non-Hodgkinien avait été diagnostiqué chez Guttman par les médecins de l’Hôpital Ichilov de Tel Aviv mais trois mois plus tard, après plusieurs séances de chimiothérapie, le personnel médical de l’établissement lui avait expliqué qu’en fait, il n’était pas atteint d’un cancer.

Au début du mois, Guttman avait déposé une plainte financière réclamant 5 millions de shekels en dommages et intérêts à l’encontre de l’hôpital Ichilov en raison de son mauvais diagnostic.

Dans les années 1990, Guttman et les autres membres du boy’s band Hi Five avaient dominé le hit-parade et les titres du groupe, comme Yom Me’unan, Z’man Mesiba et Tzo’eket Ahava défilaient de manière répétés aux programmes des radios locales.

Le groupe s’était séparé en l’an 2000 mais avait annoncé qu’il se reformerait l’année dernière. Néanmoins, après le mauvais diagnostic de cancer de Guttman et en raison aussi de ventes de billets médiocres, une tournée du groupe enfin réuni avait été abandonnée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...