La première d’un opéra yiddish-cubain devrait avoir lieu à La Havane
Rechercher

La première d’un opéra yiddish-cubain devrait avoir lieu à La Havane

L'opéra, basé sur un poème d'Oscar Pinis, raconte l'histoire d'un chef de la tribu Traino qui a résisté aux envahisseurs espagnols

La grande Synagogue de Beth Shalom à La Havane (Crédit : Serge Attal/Flash90)
La grande Synagogue de Beth Shalom à La Havane (Crédit : Serge Attal/Flash90)

La première d’un nouvel opéra basé sur un poème yiddish vieux de 86 ans sur un chef de la tribu Taino, qui a résisté aux envahisseurs espagnols, aura lieu à La Havane le mois prochain, a indiqué le New York Times.

Composé par Frank London des Klezmatics, l’opéra « Hatuey : Memory of Fire » est basé sur un poème épique datant de 1931 écrit en yiddish par Oscar Pinis, un réfugié ukrainien qui s’est installé à Cuba où il a édité un journal yiddish et qui plus tard a pris le nom d’Ascher Penn.

« C’est tout une histoire – elle a en quelque sorte ébranlé mon monde », a déclaré London au journal, décrivant comment les notes tissent ensemble plusieurs de ses passions musicales.

« J’ai joué de la musique afro-cubaine depuis plus longtemps que je n’ai joué de la musique juive ».

Afin de pouvoir présenter l’œuvre dans l’île des Caraïbes, London a accepté que la plupart des passages en yiddish de l’opéra soient traduits en espagnol après que le fondateur de la compagnie qui interprètera l’opéra l’a mis en garde qu’il serait sinon inaccessible au grand public.

« Il y a encore quelques Juifs presque de, mais pas tout à fait, mais presque de la génération de notre poète », a-t-il expliqué, ajoutant qu’une femme avait encore une copie de la source de l’opéra en yiddish d’origine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...