Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

La Russie qualifie l’ex-grand rabbin de Moscou « d’agent étranger »

Pinchas Goldschmidt, qui a été grand rabbin durant 30 ans et qui a quitté la Russie deux semaines après l'invasion de l'Ukraine, se dit "fier d'être du bon côté de l'Histoire"

Le grand rabbin Pinchas Goldschmidt à la 32e Convention générale des Rabbins européens à Munich, en Allemagne, le 30 mai 2022. (Crédit : AP Photo/Matthias Schrader)
Le grand rabbin Pinchas Goldschmidt à la 32e Convention générale des Rabbins européens à Munich, en Allemagne, le 30 mai 2022. (Crédit : AP Photo/Matthias Schrader)

La Russie a qualifié l’ancien grand rabbin de Moscou « d’agent étranger », plus d’un an après son départ de Russie suite à son invasion de l’Ukraine. Il a ensuite appelé les Juifs russes à fuir le pays, les avertissant qu’ils pourraient devenir des boucs émissaires des difficultés causées par la guerre.

Le rabbin Pinchas Goldschmidt était l’une des nombreuses personnes – et entités – ajoutées vendredi à la liste des agents étrangers par le ministère russe de la Justice. Cette liste comprend un musicien, deux journalistes, un ancien fonctionnaire de la ville de Moscou et une organisation éducative à but non lucratif.

L’étiquette « agent étranger » ajoute un contrôle supplémentaire du gouvernement et porte également une forte connotation péjorative dans le pays. Les autorités ont utilisé la loi pour discréditer les personnes inscrites sur la liste et étouffer la dissidence.

Goldschmidt a quitté Moscou en mars 2022, deux semaines après que la Russie a envahi l’Ukraine, après avoir refusé de soutenir la guerre, et a démissionné quelques mois plus tard. Il a été grand rabbin de Moscou pendant une trentaine d’années.

« Des pressions ont été exercées sur les dirigeants communautaires pour qu’ils soutiennent la guerre, ce que j’ai refusé de faire », avait-il déclaré au journal britannique The Guardian en décembre. « J’ai démissionné parce que continuer comme grand rabbin de Moscou serait un problème pour la communauté à cause des mesures répressives prises contre les dissidents. »

Le ministère russe de la Justice a déclaré que Goldschmidt figurait sur la liste pour avoir diffusé « de fausses informations sur les décisions prises par les autorités publiques de la Fédération de Russie et leurs politiques », selon un article d’Interfax, et pour s’être opposé à « l’opération militaire spéciale » en Ukraine – le terme que la Russie utilise pour décrire la guerre.

Goldschmidt, qui dirige la Conférence des rabbins européens depuis 2011, a déclaré dans une réponse citée par Maariv et Ynet qu’il était « fier d’être du bon côté de l’histoire et de rejoindre la liste des personnes qui s’opposent à cette terrible guerre », qui a coûté la vie à des centaines de milliers de personnes.

« C’est la première fois depuis le début de la guerre qu’un chef religieux est déclaré ‘agent étranger’ et décrit par le gouvernement russe comme une menace hostile », a-t-il déclaré.

« Il est très probable que cela signifiera le début d’une nouvelle campagne antisémite contre la communauté juive de Russie. J’ai déjà appelé la communauté juive locale à quitter le pays avant qu’il ne soit trop tard. »

« Pendant 30 ans, j’ai nourri et protégé la communauté juive de Moscou, et aucune décision ne m’empêchera de continuer à le faire », a déclaré Goldschmidt.

Depuis le lancement de son offensive contre l’Ukraine en février de l’année dernière, la Russie a ajouté un certain nombre de personnes et d’organisations à la liste, notamment le World Wildlife Fund, un groupe de conservation avec des projets dans le monde entier, y compris en Russie.

La semaine dernière, les autorités russes ont déclaré que le fonds était une « organisation indésirable », lui interdisant de facto d’opérer dans le pays. L’organisation mondiale, qui promeut la préservation de la faune et travaille à réduire l’impact humain sur l’environnement, encourage les activités qui sont « une couverture pour la mise en œuvre de projets qui posent des menaces pour la sécurité dans la sphère économique », a déclaré le bureau du procureur général russe, selon Reportages russes.

« Lorsque nous regardons l’histoire russe, chaque fois que le système politique était en danger, le gouvernement a essayé de rediriger la colère et le mécontentement des masses vers la communauté juive. Nous l’avons vu à l’époque tsariste et à la fin du régime stalinien », a expliqué Goldschmidt dans son interview de janvier avec The Guardian.

« Nous assistons à une montée de l’antisémitisme alors que la Russie revient à un nouveau type d’Union soviétique, et petit à petit le rideau de fer retombe. C’est pourquoi je pense que la meilleure option pour les Juifs russes est de partir », a-t-il averti.

En octobre dernier, Goldschmidt avait encouragé les Juifs russes à fuir le pays après qu’un responsable de Moscou eut qualifié la mouvement hassidique Habad Loubavitch de « secte suprémaciste ».

Depuis juillet 2022, la Russie et Israël sont engagés dans un différend juridique concernant les tentatives de Moscou de fermer la branche russe de l’Agence juive, une organisation quasi-gouvernementale qui promeut l’immigration des Juifs en Israël.

Selon Goldschmidt, depuis le début de l’invasion en mars 2022, 25 à 30 % des Juifs de Russie sont partis ou envisagent de partir.

D’autres rabbins en Russie, dont le grand rabbin du pays, Berel Lazar, et son principal porte-parole Baruch Gorin, sont restés dans le pays après avoir exprimé leurs inquiétudes au sujet de la guerre.

Lazar et Gorin appartiennent à un groupe affilié à Habad, la Fédération des communautés juives de Russie, qui entretient depuis longtemps des liens étroits avec le président russe Vladimir Poutine. Le groupe a pris de l’ascendant sur toutes les autres organisations juives de Russie au début des années 2000, aidé par les terres et le financement qu’il a reçu du gouvernement russe.

Né en Suisse et non affilié à Habad, Goldschmidt avait une relation tendue avec les autorités russes.

La JTA y a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.