La synagogue de la Rochelle cherche un deuxième souffle
Rechercher

La synagogue de la Rochelle cherche un deuxième souffle

Une cagnotte a été lancée afin de financer une nouvelle synagogue aux normes de sécurité

L' avant port de La Rochelle un soir de coucher de soleil doré au mois de mai. A droite, la Tour Saint-Nicolas, à l' arrière plan le clocher de l' église Saint-Sauveur, à gauche, la Tour de la Chaîne. Plus en avant, "L'Ilienne" (1973, IMO 7336185) amarré au ponton d' embarquement des "Croisières Inter-Îles", entreprise de tourisme qui organise des excursions et des promenades en mer vers les îles avoisinantes. La Rochelle, Charente Maritime, France (Crédit : Jpbazard/CC BY SA 3.0)
L' avant port de La Rochelle un soir de coucher de soleil doré au mois de mai. A droite, la Tour Saint-Nicolas, à l' arrière plan le clocher de l' église Saint-Sauveur, à gauche, la Tour de la Chaîne. Plus en avant, "L'Ilienne" (1973, IMO 7336185) amarré au ponton d' embarquement des "Croisières Inter-Îles", entreprise de tourisme qui organise des excursions et des promenades en mer vers les îles avoisinantes. La Rochelle, Charente Maritime, France (Crédit : Jpbazard/CC BY SA 3.0)

« Madame, Monsieur, je tiens à vous parler de la vie d’une petite Communauté de province dont vous n’avez certainement jamais entendu prononcer le nom : la Communauté de La Rochelle ». Ainsi commence le message d’un président de communauté de province confronté à l’érosion des moyens de sa communauté.

Isaac, le père du président actuel, Charles Kamoun, était déjà président de la communauté naissante en 1947, qui « grandira avec l’arrivée de nombreuses familles d’Algérie et sera un point d’ancrage pour toute une région, explique-t-il. Aujourd’hui, elle compte toujours plus d’une centaine de familles cotisantes avec un Hazan bénévole, un mynian, toutes les fêtes assurées, une Hevra Kadicha, 2 carrés juifs et un Chabbat plein par mois ».

Mais depuis 2014, « pour différentes raisons et notamment de sécurité, la Préfecture fait une recommandation pour que soit envisagé un nouveau local ».

La communauté qui a déjà réuni 100 000 euros de promesse de dons, a besoin de 150 000 euros supplémentaires pour finir de financer ces travaux.

La communauté de la Rochelle a donc lancé une cagnotte Leetchi sur internet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...