Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Après Toulouse et Paris, la Ville de Lyon interdit un spectacle de Dieudonné

Cette décision, prise "afin de garantir le respect de l'ordre public", intervient au lendemain d'une décision similaire du maire de Toulouse

Le polémiste français Dieudonné M’Bala M’Bala au deuxième jour du procès de Tariq Ramadan au palais de justice de Genève, le 16 mai 2023. (Crédit : Fabrice COFFRINI / AFP)
Le polémiste français Dieudonné M’Bala M’Bala au deuxième jour du procès de Tariq Ramadan au palais de justice de Genève, le 16 mai 2023. (Crédit : Fabrice COFFRINI / AFP)

La mairie de Lyon a signé un arrêté interdisant un spectacle du polémiste Dieudonné prévu samedi dans la ville, ont annoncé la collectivité et la préfecture du Rhône dans un communiqué publié jeudi.

Cette décision, prise « afin de garantir le respect de l’ordre public », intervient au lendemain d’une décision similaire du maire de Toulouse. Des représentations de ce même spectacle, intitulé « Sous bracelet » ont déjà été interdites dans d’autres villes, dont Montpellier et Paris.

La représentation lyonnaise avait été annoncée pour samedi 19 août sur le site internet de Dieudonné. Le lieu exact devait être communiqué aux personnes ayant acheté un billet, quelques heures avant son début, précise le communiqué.

La ville de Lyon rappelle que Dieudonné a fait l’objet de « nombreuses condamnations pénales pour avoir tenu des discours négationnistes, incitant à la haine raciale ou faisant l’apologie du terrorisme ».

« Face au risque de troubles à l’ordre public, la préfète du Rhône appuie pleinement la décision du Maire de Lyon d’interdire le spectacle de Dieudonné », est-il précisé. Elle « invite les maires des autres communes du département à prendre les mêmes dispositions si le lieu de la représentation venait à changer ».

Mardi soir dans un communiqué, le CRIF Auvergne Rhône-Alpes avait exprimé sa « vive préoccupation à propos des prochaines représentations » à Lyon de Dieudonné, l’une prévue ce samedi, l’autre en décembre, et appelé le maire de la ville à « agir avec responsabilité ».

Plusieurs représentations sont programmées au mois d’août, selon le site de Dieudonné, comme à Grenoble ou Auxerre.

Interdite cette semaine à Toulouse, le polémiste a joué à la place sa pièce dans le département voisin du Tarn-et-Garonne, chez un particulier.

Début août, le préfet de police de Paris, Laurent Nuñez, avait déjà prévenu Dieudonné, en accord avec le ministre de l’Intérieur, qu’il envisageait d’interdire son autre spectacle, « La cage aux fous », joué avec le chanteur complotiste Francis Lalanne, programmé lui le 14 septembre au Zénith de Paris.

Fin avril, le Zénith de Paris avait fait part de sa « vigilance », notamment en matière de respect de « l’ordre public », dans l’hypothèse de l’accueil de ce spectacle en septembre, en rappelant qu’une interdiction revenait « aux seules autorités compétentes ».

Depuis 2002, Dieudonné a fait l’objet de nombreuses procédures judiciaires. Il a notamment été condamné en septembre 2020 à 10 000 euros d’amende pour des propos racistes tenus en juin 2017 lors de son spectacle le « Bal des quenelles ».

L’Union des étudiants juifs de France et la Licra ont récemment annoncé saisir la justice contre de nouveaux propos « manifestement antisémites » de Dieudonné tenus en juillet dans une longue interview au journal d’extrême droite Rivarol.

Dieudonné a tenté un come-back ces derniers mois, à travers Israël Magazine dirigé par André Darmon. Dans ce cadre, le polémiste a essayé de se faire « pardonner » de la communauté juive, et Israël Magazine lui a donné régulièrement la parole depuis janvier. Si André Darmon explique aujourd’hui n’avoir « pas du tout souscrit » au « pardon » de Dieudonné, le Franco-Israélien écrivait mi-juin sur Twitter que Dieudonné était « sincère » dans sa démarche de repentance :

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.