Rechercher

Le BNVCA dépose plainte suite à des tags à caractère antisémite en Seine-et-Marne

"Mort à tous les juifs", "Bai** Israël", "Tuer tous les juifs" et "Hitler en force" ont été inscrits à proximité de deux établissements scolaires de Bussy-Saint-Georges

Bussy-Saint-Georges, en Seine-et-Marne. (Crédit : Capture d’écran Google Maps)
Bussy-Saint-Georges, en Seine-et-Marne. (Crédit : Capture d’écran Google Maps)

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a alerté ce mercredi dans un communiqué au sujet de nouveaux tags à caractère antisémite constatés en début de semaine en région parisienne. L’association a annoncé son intention de déposer plainte.

« Le BNVCA est alerté par la multiplication des faits à caractère antisémite où l’antisionisme, à visage découvert, sert de prétexte. Le projet de résolution déposé par la Nupes a atteint son objectif de banalisation de l’anti-sionisme et donc de l’antisémitisme, même sans avoir besoin d’être inscrit au calendrier de travail de l’Assemblée nationale, puisqu’il n’a pas été inscrit au calendrier des travaux parlementaires », a écrit l’association.

Celle-ci signale ainsi des tags constatés par la police municipale à Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne), le lundi 5 septembre, à proximité de deux établissements scolaires : le collège Anne Franck et le lycée Martin Luther King.

Des inscriptions écrites en couleur rose sur fond blanc souhaitaient la « Mort à tous les juifs ». « Bai** Israël», « Tuer tous les juifs » et « Hitler en force » étaient également inscrits, ainsi qu’une croix gammée. « Le lien antisionisme-antisémitisme est une nouvelle fois patent », a réagi le BNVCA.

La préfecture de Seine-et-Marne « condamne ces inscriptions avec la plus grande fermeté », comme le maire LR de la ville, Yann Dubosc, qui a écrit sur Twitter :

Les inscriptions ont depuis été effacées.

Dans le même communiqué, le BNVCA s’est aussi alarmé contre les récents propos antisémites d’un avocat inscrit au barreau de Papeete sur Facebook, Marc Outin. Ceux d’un ancien « Gilet jaune », Christophe Chalençon, condamné pour incitation à s’armer contre l’État et visé par une enquête après avoir menacé de mort Jacques Attali, qui s’est récemment déchainé dans une vidéo contre le « complot sioniste », citant notamment Laurent Fabius, Jacques Attali et la famille Rothschild, ont aussi été rapportés.

L’association rapporte aussi une récente agression anti-chrétienne. Les faits sont survenus à Rambouillet, le dimanche 4 septembre. Deux jeunes ont été agressés et menacés aux cris de « sales chrétiens » et « on va vous crever ». Les victimes sont une fille de 17 ans et un garçon de 15 ans, qui auraient été frappés et aspergés de gaz lacrymogène.

« Le BNVCA, qui régulièrement dépose plainte contre des agressions liées à l’appartenance religieuse, n’est pas surpris par cette évolution qui touche désormais des chrétiens et tient à exprimer tout son soutien et sa solidarité. Les Juifs sont toujours en première ligne, puis sont visés d’autres groupes », a alerté l’association.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...