Le Congrès juif européen lance une campagne contre l’antisémitisme sur Instagram
Rechercher

Le Congrès juif européen lance une campagne contre l’antisémitisme sur Instagram

Nommée "Stop this Story", la campagne promet d’être "la 1ère initiative mondiale qui tirera parti des effets de réalité augmentée d'Instagram afin de conduire un mouvement mondial"

Une image de présentation de la campagne « Stop this Story! » du Congrès juif européen. (Crédit : Instagram / Stop This Story)
Une image de présentation de la campagne « Stop this Story! » du Congrès juif européen. (Crédit : Instagram / Stop This Story)

Le Congrès juif européen a lancé la semaine dernière une campagne afin de lutter contre l’antisémitisme sur Instagram. Le but est ainsi de « sensibiliser au problème de l’antisémitisme » en amont du cinquième Forum mondial de la Shoah organisé cette semaine à Jérusalem, en présence de nombreux dirigeants mondiaux, et de « trouver des moyens de lutter contre l’antisémitisme », a rapporté le site de l’organisation.

Nommée « Stop this Story! » [« Arrêtez cette histoire ! »], la campagne promet d’être « la première initiative mondiale de ce type qui tirera parti des effets AR (réalité augmentée) d’Instagram afin de conduire un mouvement mondial ».

Les utilisateurs peuvent ainsi créer des images d’eux-mêmes dans lesquelles ils font face à des actes et attaques antisémites commis depuis le siècle dernier et l’avènement du nazisme.

Le président israélien Reuven Rivlin, la mannequin Bar Refaeli, l’actrice Vanessa Kirby, l’ancien joueur de NBA Omri Casspi et de nombreuses autres personnalités internationales – des acteurs, artistes et sportifs – ont déjà rejoint la campagne et créé leurs images.

« L’antisémitisme, sous toutes ses formes, nuit quotidiennement aux Juifs du monde entier, que ce soit chez eux, dans les rues, les écoles, les universités, les synagogues et en ligne, a déclaré Moshe Kantor, président de la Fondation du Forum mondial de la Shoah et du Congrès juif européen. Ce phénomène fait que plus de 80 % des Juifs d’Europe craignent pour leur sécurité et plus de 40 % d’entre eux envisagent de quitter leur domicile et leur communauté. »

« La meilleure façon de diffuser un message aujourd’hui est par le biais des médias sociaux, car les réseaux sociaux et ceux qui les utilisent ont le pouvoir d’apporter les changements nécessaires dans nos sociétés » a-t-il ajouté.

« Les utilisateurs d’Instagram constituent un segment démographique important qui croît rapidement, et j’ai toujours soutenu que la meilleure façon de lutter contre toute forme de préjugé était l’éducation et la sensibilisation. Faire connaître l’histoire de l’antisémitisme est la première étape nécessaire pour y mettre fin. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...