Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

Le FBI alerte sur le risque d’attaques liées au conflit Israël-Hamas sur le sol américain

M. Wray a déclaré que les autorités "ne pouvaient pas écarter le risque que le Hamas ou qu'une autre organisation terroriste profite du conflit pour conduire des attaques ici"

Le directeur du FBI, Christopher Wray, témoignant devant la commission judiciaire de la Chambre des représentants, sur la colline du Capitole, à Washington, le 12 juillet 2023. (Crédit : Patrick Semansky/AP Photo/Dossier)
Le directeur du FBI, Christopher Wray, témoignant devant la commission judiciaire de la Chambre des représentants, sur la colline du Capitole, à Washington, le 12 juillet 2023. (Crédit : Patrick Semansky/AP Photo/Dossier)

La guerre entre Israël et le groupe terroriste du Hamas exacerbe le risque d’attaques sur le sol américain, particulièrement à l’encontre des communautés juives et musulmanes, a alerté mardi le directeur de la police fédérale américaine (FBI).

« La guerre en cours au Moyen-Orient a fait passer la menace d’attaques à l’encontre des Américains aux États-Unis à un tout autre niveau », a déclaré Christopher Wray devant le comité du Sénat en charge de la sécurité intérieure.

« Nous estimons que les actions du Hamas et de ses alliés vont servir d’inspiration d’une manière que nous n’avons pas vue depuis que (l’organisation État islamique) a créé son soit-disant califat il y a plusieurs années », a ajouté le directeur du FBI.

« Nous sommes dans une période dangereuse (…) Ce n’est pas le moment de paniquer, mais le moment d’être vigilant », a-t-il souligné.

M. Wray a précisé que les forces de l’ordre américaines « ne pouvaient pas écarter le risque que le Hamas ou qu’une autre organisation terroriste étrangère profite du conflit actuel pour conduire des attaques ici sur notre propre sol ».

« Notre préoccupation la plus immédiate porte sur le risque que des extrémistes violents, des individus ou des petits groupes, s’inspirent de ce qui se passe au Moyen-Orient et commettent des attaques à l’encontre des Américains », a-t-il poursuivi, évoquant les communautés juive ou musulmane comme cibles potentielles.

Le directeur a ainsi évoqué l’arrestation la semaine dernière d’un homme qui avait menacé en ligne de « tuer des Juifs » et cherchait à apprendre à fabriquer une bombe, ainsi que le meurtre par arme blanche d’un garçon de six ans, musulman, dans l’Illinois.

Le risque d’attaques ciblant la communauté juive a « atteint en quelque sorte un niveau historique », a-t-il noté, précisant que si les Juifs ne représentent que 2,4 % des Américains, ils sont ciblés par 60 % des crimes motivés par des raisons d’appartenance religieuse.

L’organisation État islamique, Al-Qaïda et le Hezbollah ont appelé à attaquer les intérêts américains, mais le FBI n’a pas identifié de « menace crédible d’attaque imminente émanant d’une organisation terroriste étrangère », a-t-il indiqué.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.