Le Hamas appelle à des affrontements en Cisjordanie après la prière du vendredi
Rechercher

Le Hamas appelle à des affrontements en Cisjordanie après la prière du vendredi

Le groupe terroriste s'est dit opposé à des tirs de roquettes pour le moment "pour ne pas déranger l'Intifada populaire"

les dirigeants islamistes du Hamas dans la bande de Gaza ont appelé les Palestiniens à se livrer à des affrontements violents avec les forces de sécurité israéliennes en Cisjordanie après la prière du vendredi.

Une déclaration officielle du groupe exhorte les Palestiniens dans toute la Cisjordanie à des affrontements avec les forces israéliennes « en réponse aux crimes de l’occupation et pour la loyauté à Al-Aqsa [la mosquée], les martyrs, les prisonniers et les blessés, » a rapporté le site Walla.

Par ailleurs, le Hamas n’empêche pas les Palestiniens d’approcher la frontière de sécurité avec Israël, contredisant des informations précédentes, principalement de l’AP, qu’une telle directive avait été donnée.

L’organisation terroriste souhaite, en réalité, autoriser les manifestations palestiniennes en solidarité avec les Palestiniens en Cisjordanie sans impliquer l’aile militaire du Hamas dans une autre confrontation avec Israël, selon un article du journal hébreu Haaretz.

L’assistant du chef du bureau diplomatique du groupe terroriste de Gaza, Moussa Abu Marzuk, appelle à empêcher les tirs de roquettes sur Israël.

Il explique que cela « conduira la campagne sur le champs de bataille et dérangera l’intifada populaire ».

D’autres voix dans la bande de Gaza, selon Haaretz, ont déclaré que personne ne devrait s’approcher de la barrière de la frontière, puisque c’est un « suicide » sans intérêt.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...