Le ministre des Affaires étrangères néerlandais s’engage contre l’antisémitisme
Rechercher

Le ministre des Affaires étrangères néerlandais s’engage contre l’antisémitisme

Depuis la résidence présidentielle à Jérusalem, Halbe Zijlstra a déclaré que les Pays-Bas sont "fermement opposés au BDS et à l’antisémitisme"

Le président israélien Reuven Rivlin rencontre le ministre des Affaires étrangères néerlandais Halbe Zijlstra à la résidence présidentielle, à Jérusalem, le 10 janvier, 2018.  (Crédit : AFP / GALI TIBBON)
Le président israélien Reuven Rivlin rencontre le ministre des Affaires étrangères néerlandais Halbe Zijlstra à la résidence présidentielle, à Jérusalem, le 10 janvier, 2018. (Crédit : AFP / GALI TIBBON)

Le ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas, Halbe Zijlstra a déclaré mercredi au président Reuven Rivlin que son pays mettra tout en œuvre pour lutter contre l’antisémitisme et le boycott anti-Israël.

Durant une réunion de travail à la résidence présidentielle à Jérusalem, Zijlstra a déclaré que les Pays-Bas sont « fermement opposés au BDS et à l’antisémitisme ».

« Nous les combattrons », a-t-il dit.

Rivlin avait auparavant remercié Zijlstra pour les efforts mis en œuvre par les Pays-Bas pour combattre l’antisémitisme, mettant en garde contre la légitimation de l’antisémitisme par le mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël.

« Nous apprécions grandement l’attitude de votre gouvernement en ce qui concerne l’antisémitisme, et je voudrais souligner que dans certains endroits, le BDS fait partie de la vague d’antisémitisme, et ces vagues sont assez préoccupantes », a déclaré Rivlin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...