Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Le ministre du Tourisme saoudien salue la présence historique d’Israël à Ryad

Ahmed bin Aqil al-Khateeb a déclaré qu'il espérait que la délégation dirigée par Haïm Katz avait été "bien reçue" ; le ministre israélien a rencontré des officiels étrangers

Le ministre du Tourisme Haïm Katz, à Ryad, en Arabie saoudite, le 27 septembre 2023. (Crédit : Ministère du Tourisme via AFP)
Le ministre du Tourisme Haïm Katz, à Ryad, en Arabie saoudite, le 27 septembre 2023. (Crédit : Ministère du Tourisme via AFP)

Le ministre du Tourisme Haïm Katz a été chaleureusement accueilli à Ryad par son homologue saoudien alors qu’il procède actuellement à un déplacement sans précédent dans cette nation du Golfe, avec un rapprochement entre les deux pays qui semble plus fort que jamais.

Si aucune rencontre n’aurait été organisée entre les deux responsables, le ministre saoudien du Tourisme, Ahmed ben Aqil al-Khateeb, a fait publiquement remarquer, mercredi, la présence de son homologue lors du lancement de la Conférence de l’Organisation mondiale du Tourisme des Nations unies qui a lieu à Ryad.

« Il y a ici une délégation qui se trouve dans le pays pour la première fois. J’espère qu’elle a été bien reçue. Bienvenue », a dit Khateeb. « Tous ceux qui se trouvent dans cette salle comprennent bien que le tourisme est une passerelle entre les peuples et entre les cultures ».

Selon le ministère du Tourisme, Katz, jusqu’à présent, a rencontré un grand nombre d’officiels étrangers au cours de ce déplacement à Ryad – s’entretenant notamment avec ses homologues monégasque, maltais, albanais et grec, ainsi qu’avec le ministre de l’Économie du Kyrgyzstan et avec le ministre du Commerce de Bahreïn.

Avec l’arrivée de Katz en Arabie saoudite, mardi, c’est la toute première visite publique d’un ministre israélien à la tête d’une délégation dans le royaume, a fait savoir son Bureau.

« J’ai été très bien reçu ; nous avons atterri dans l’après-midi ; il y avait beaucoup de monde qui avait rejoint le comité de bienvenue, c’était merveilleux », a dit Katz mardi devant les caméras de la Douzième chaîne.

Le ministre saoudien du Tourisme Ahmed al-Khateeb pendant une interview avec l’AFP à Ryad, le 26 octobre 2022. (Crédit : Fayez Nureldine / AFP)

Dans une déclaration faite mardi, Katz a estimé que « le tourisme est une passerelle entre les nations » et que « la coopération dans le secteur du tourisme a le potentiel de rassembler les cœurs et de faire progresser l’économie ».

Ce déplacement a lieu alors qu’Israël et l’Arabie saoudite semblent se rapprocher d’un accord de normalisation.

L’administration américaine du président Joe Biden pousse activement Ryad et Jérusalem à tenter de négocier un accord de normalisation de leurs relations. Dans ce cadre, l’Arabie saoudite demande aux États-Unis la conclusion d’un pacte de défense mutuel et des accords significatifs de vente d’armement. Les Saoudiens demandent également qu’Israël fasse des concessions à l’égard des Palestiniens.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a indiqué, dans son discours prononcé devant l’Assemblée générale de l’ONU, vendredi dernier, qu’Israël était « à la veille » d’un accord historique avec la monarchie sunnite.

Au début de la même semaine, le prince héritier Mohammed Ben Salmane avait déclaré devant les caméras de Fox News que « chaque jour qui passe, nous nous rapprochons » de la normalisation des liens entre l’Arabie saoudite et Israël, tout en établissant clairement que la question palestinienne était « une composante très importante » du processus. Il a aussi affirmé que le royaume devrait acquérir la bombe atomique si l’Iran devant s’en doter.

Au début du mois, une délégation israélienne formée de neuf personnes s’était envolée pour l’Arabie saoudite pour assister, avec un statut d’observateur, à une réunion de la Commission du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le directeur de l’Autorité israélienne des antiquités chapeautait cette délégation qui comprenait aussi des diplomates, avait confié un responsable israélien.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’entretient avec le ministre des Communications Shlomo Karhi lors d’un débat à la Knesset, le 10 juillet 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Lundi prochain, c’est le ministre des Communications Shlomo Karhi qui se rendra à Ryad pour assister au Congrès extraordinaire de l’Universal Postal Union pour l’année 2023, a confié son Bureau au Times of Israel. Karhi prendra la parole lors de cette conférence de l’ONU, qui commencera dimanche prochain et qui s’achèvera jeudi.

Karhi a d’ores et déjà obtenu son visa. Une petite délégation l’accompagnera lors de ce déplacement dans le royaume, qui ne reconnaît pas Israël.

Le président de la Commission des Affaires économiques de la Knesset, David Bitan, ira lui aussi en Arabie saoudite la semaine prochaine, ont indiqué les médias israéliens. Comme Katz, Karhi et Bitan sont membres du parti du Likud au pouvoir.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.