Le nouveau Woody Allen privé de date de sortie aux États-Unis
Rechercher

Le nouveau Woody Allen privé de date de sortie aux États-Unis

"A Rainy Day in New York" sortira en France, après que le réalisateur a été abandonné par Amazon Studios en raison d'allégations d'abus sexuels

Le réalisateur et acteur Woody Allen s'exprimant sur scène lors de la 45e cérémonie de remise des prix Life Achievement Award de l'American Film Institute en hommage à Diane Keaton au Dolby Theatre à Hollywood, Californie, le 8 juin 2017. (KEVIN WINTER / AFP / Getty Images AMÉRIQUE DU NORD)
Le réalisateur et acteur Woody Allen s'exprimant sur scène lors de la 45e cérémonie de remise des prix Life Achievement Award de l'American Film Institute en hommage à Diane Keaton au Dolby Theatre à Hollywood, Californie, le 8 juin 2017. (KEVIN WINTER / AFP / Getty Images AMÉRIQUE DU NORD)

JTA — Le dernier film de Woody Allen doit être présenté lors d’un festival en France, mais n’a pas encore de date de sortie officielle aux États-Unis.

« A Rainy Day in New York », dont le casting compte Timothée Chalamet et Elle Fanning, devait à l’origine être produit et distribué par Amazon Studios, mais ce dernier a annulé le contrat de 68 millions de dollars conclu pour quatre films avec Woody Allen l’année dernière en raison d’accusations d’abus sexuels contre le réalisateur juif.

Le long-métrage sera ainsi présenté au festival du film américain de Deauville le mois prochain, a tweeté sa société de production mercredi. Le film est sorti en Pologne en juillet.

En février, Woody Allen a porté plainte contre Amazon pour avoir renoncé à son contrat, clamant que les accusations portaient sur ce qu’il a qualifié « [d’]allégations sans fondement vieilles de 25 ans ».

En 1992, sa fille, Dylan Farrow, l’a accusé d’abus sexuels, ce qu’il réfute. Ces allégations avaient refait surface l’année dernière dans la foulée du mouvement #MeToo. En décembre dernier, le mannequin Babi Christina Engelhardt avait révélé que le metteur en scène avait eu des relations sexuelles avec elle quand elle était âgée de 16 ans.

Le directeur artistique du festival a défendu sa décision de présenter le nouveau film de Woody Allen.

« Je me considère comme féministe, et je comprends #MeToo, mais Woody Allen a été innocenté par la justice américaine dans deux États différents, et je fais confiance au système judiciaire américain », a ainsi déclaré Bruno Barde au magazine Variety.

Chalamet, comme d’autres acteurs ayant travaille avec le cinéaste, a fait savoir qu’il reverserait son salaire à des organisations caritatives — dont Time’s Up, créée par des stars d’Hollywood pour lutter contre les agressions sexuelles dans le milieu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...