Le nouvel envoyé des EAU transmet ses vœux pour Pessah en hébreu sur Twitter
Rechercher

Le nouvel envoyé des EAU transmet ses vœux pour Pessah en hébreu sur Twitter

L'ambassadeur Mohammad Al Khajah appelle à fêter les idéaux de "liberté et de renouveau heureux", ajoutant qu'il est impatient de revenir en Israël

Le premier ambassadeur des EAU en Israël, Mohammad Mahmoud Al Khajah, à Jérusalem, le 1er mars 2021. (Crédit : Mark Neyman/GPO)
Le premier ambassadeur des EAU en Israël, Mohammad Mahmoud Al Khajah, à Jérusalem, le 1er mars 2021. (Crédit : Mark Neyman/GPO)

L’ambassadeur des Émirats arabes unis en Israël a présenté, dimanche soir, ses vœux pour Pessah dans un post publié sur Twitter, dans lequel il a appelé à célébrer les thématiques de liberté et de renouveau propres à cette fête.

Mohammad Mahmoud Al Khajah, qui ne se trouve pas au sein de l’État juif actuellement, a publié ce message en hébreu et en anglais.

« En cette semaine de Pessah, fêtons tous les idéaux universels de liberté et de renouveau heureux », a-t-il écrit. « Il y a tant de choses dont nous devons nous réjouir et qui nous permettent de regarder vers l’avenir. Heureux Pessah et Chag Sameach. A bientôt, Israël ».

Ce message a été écrit après que l’ambassade israélienne aux EAU a organisé son premier seder de Pessah, samedi soir.

L’ambassade israélienne aux EAU organise son premier seder de Pessah, le 27 mars 2021. (Capture d’écran : Vidéo)

L’envoyé Eitan Naeh a partagé un moment de la soirée festive qui rappelle l’exode des Israélites depuis l’Egypte, postant sur Twitter une vidéo montrant les participants en train de chanter la chanson traditionnelle « Ma Nishtana. »

Il y a aux Émirats arabes unis une petite communauté juive qui ne cesse toutefois de croître, et qui serait formée, selon les estimations, de 3 000 personnes.

Au début du mois, Al Khajah a effectué une courte visite préliminaire en Israël pour y rencontrer les dirigeants du pays et pour trouver un bâtiment susceptible d’accueillir l’ambassade et sa propre résidence.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...