Le pape se rendra le 17 janvier à la synagogue de Rome
Rechercher

Le pape se rendra le 17 janvier à la synagogue de Rome

François, qui entretient des relations très chaleureuses avec la communauté juive, sera le 3e pape à s'y rendre, a annoncé le Vatican

La synagogue de Rome (Crédit : Wikimmedia Commons/Jensens/domaine publique)
La synagogue de Rome (Crédit : Wikimmedia Commons/Jensens/domaine publique)

Le pape François, qui entretient des relations très chaleureuses avec la communauté juive, sera le troisième pape à se rendre dans la synagogue de Rome, le 17 janvier prochain, a annoncé le Vatican.

Le pape Jorge Bergoglio, qui est lié d’amitié au rabbin de Buenos Aires Abraham Skorka avec qui il a écrit un livre du temps où il était cardinal, a multiplié les gestes à l’égard de la communauté juive.

Il a affirmé comme ses prédécesseurs la proximité particulière et la relation de filiation entre les deux religions, le christianisme et le judaïsme, reconnue par la déclaration « Nostra Aetate » du Concile Vatican II en 1965.

« A l’invitation du Grand Rabbin de Rome, le Saint-Père se rendra à la grande synagogue dimanche 17 janvier. Elle fera donc suite à celles effectuées par Jean-Paul II et Benoît XVI. Outre les représentants du judaïsme, le pape rencontrera la communauté juive de Rome », a indiqué le communiqué du Vatican.

Jean Paul II avait pénétré en 1986 dans la synagogue de Rome, un geste alors historique, après des décennies de méfiance. Benoît XVI avait fait de même en 2010.

François a émis le souhait de se rendre dans l’ancien camp d’extermination nazi d’Auschwitz en Pologne, à l’occasion de sa visite à Cracovie en juillet prochain pour les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ).

Le pape argentin veut aussi associer les juifs et les musulmans au « Jubilé (Année sainte) de la miséricorde » qui s’ouvre le 8 décembre dans l’Eglise catholique pour un an, estimant que la vertu de la miséricorde est commune aux trois religions monothéistes.

Place de Jérusalem à Rome où se situe la synagogue (Crédit : Stéphanie Bitan/ The Times of Israel)
Place de Jérusalem à Rome où se situe la synagogue (Crédit : Stéphanie Bitan/ The Times of Israel)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...