Le pilote israélien mort en s’éjectant de son F-16 devrait être enterré vendredi
Rechercher

Le pilote israélien mort en s’éjectant de son F-16 devrait être enterré vendredi

Une commission a été mandatée pour enquêter sur les circonstances du crash du F-16 qui a tué le Maj. Ohad Cohen Nov âgé de 34 ans

Le Maj. Ohad Cohen Nov, 34 ans, tué dans un accident d'avion, le 5 octobre 2016 (Crédit : armée israélienne)
Le Maj. Ohad Cohen Nov, 34 ans, tué dans un accident d'avion, le 5 octobre 2016 (Crédit : armée israélienne)

Le pilote israélien de l’armée de l’air qui est mort hier en essayant de s’éjecter de son avion de chasse F-16 sera enterré vendredi dans le centre d’Israël.

Le major Ohad Cohen Nov, 34 ans, sera mis en terre à Moshav Mazor, a précisé jeudi, la Deuxième chaîne.

Le co-pilote avait également été éjecté mais a survécu. Un communiqué de l’armée évoquait des blessures légères. Les circonstances de l’éjection ne sont pas encore claires. C’est pourquoi Amir Eshel, chef de l’armée de l’air a mandaté une commission pour enquêter sur cet accident fatal.

Une image diffusée en ligne montrait l’avion quasiment détruit.

L’avion de chasse était un F-16, fabriqué exclusivement pour Israël par la société Lockhead Martin. Ce modèle, connu sous le nom de « Storm », est utilisé par l’armée de l’air israélienne depuis une dizaine d’années.

Il s’agit du premier décès dans l’armée de l’air israélienne depuis 2010. En effet, un F-16 s’était alors écrasé dans le cratère de Mitzpe Ramon dans le désert du Néguev lors d’un exercice d’entraînement, tuant le pilote et le co-pilote.

Selon Ynet, l’avion de chasse du Maj. Ohad Cohen Nov rentrait d’une opération de représailles menée contre la bande de Gaza, dans laquelle l’aviation israélienne avait frappé des cibles à Gaza suite au tir d’une roquette qui avait ciblé la ville de Sdérot, située à proximité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...