Le Shin Bet dit avoir déjoué un attentat terroriste du Hamas à Jérusalem
Rechercher

Le Shin Bet dit avoir déjoué un attentat terroriste du Hamas à Jérusalem

Le service de sécurité a saisi un engin explosif de 3 kg chez des membres du Hamas à Hébron qui prévoyaient de l'utiliser dans un attentat à la bombe à Jérusalem cet été

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

L'armée israélienne, la police et le service de sécurité du Shin Bet, ont saisi des machines qui auraient été utilisées pour fabriquer des armes illégales à Bethléem et à Hébron, le 23 août 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
L'armée israélienne, la police et le service de sécurité du Shin Bet, ont saisi des machines qui auraient été utilisées pour fabriquer des armes illégales à Bethléem et à Hébron, le 23 août 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)

Le service de sécurité du Shin Bet a annoncé avoir déjoué les projets de membres du Hamas à Hébron qui prévoyaient de commettre un attentat à la bombe à Jérusalem plus tôt cet été.

Le Shin Bet affirme que la cellule, ainsi que d’autres personnes arrêtées par les forces israéliennes ces derniers mois, ont reçu l’ordre de la branche armée du Hamas dans la bande de Gaza de mener des attaques contre des cibles israéliennes et palestiniennes.

« Les agents [du Hamas] en Cisjordanie ont reçu l’ordre de former des cellules afin de procéder à des enlèvements, des fusillades, des attaques au couteau, d’acheter des armes et de trouver et d’induire d’autres agents dans le cadre d’activités terroristes », a déclaré le Shin Bet dans un communiqué.

Tamer Rajah Rajah Rajbi, membre de la cellule qui étudiait à l’université, a été arrêté en juin et d’autres agents du Hamas, dont d’autres étudiants, ont été arrêtés, indique le service de sécurité.

« Lors de son arrestation, Tamer a remis un engin explosif de 3 kg, auquel étaient attachées des dizaines de morceaux de métal afin de maximiser la fragmentation et les blessures lors de l’explosion. L’appareil était destiné à être utilisé pour mener un attentat à la bombe », a indiqué le Shin Bet.

Selon les services de sécurité, M. Tamer a été recruté par le Hamas pour fabriquer des bombes pour l’organisation terroriste et a été formé à la fabrication de dispositifs explosifs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...