Le taux de reproduction de base dépasse 1 pour la première fois en 21 jours
Rechercher

Le taux de reproduction de base dépasse 1 pour la première fois en 21 jours

Ce chiffre laisse penser que la vague se répand encore ; le taux de positivité des Israéliens testés continue à baisser et le nombre de cas graves reste stable

Des employés pratiquent des tests à la COVID-19 dans un centre de dépistage de type Drive-in à Modiin, le 10 septembre 2021. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)
Des employés pratiquent des tests à la COVID-19 dans un centre de dépistage de type Drive-in à Modiin, le 10 septembre 2021. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

Le taux de reproduction de base du coronavirus a franchi le seuil de 1 pour la première fois depuis trois semaines, selon des statistiques qui ont été diffusées dans la matinée de lundi par le ministère de la Santé.

Après plusieurs semaines de baisse constante, le « R0 » – qui indique le nombre de personnes qui seront contaminées par un seul malade du coronavirus – a recommencé à augmenter il y a deux semaines et il est dorénavant de 1,01. Ce chiffre signifie que la vague est croissante.

Le taux de positivité aux tests de dépistage, pour sa part, continue à baisser légèrement. 7 686 personnes ont été testées positives à la COVID-19 dans la journée de dimanche, ce qui représente un taux de 5,24 % de tous les tests de dépistage effectués.

Lundi matin, il y avait 80 759 cas actifs de coronavirus dans le pays et
1 114 personnes étaient hospitalisées, dont 691 dans un état grave. 187 personnes étaient placées sous respirateur. Le nombre de cas graves a légèrement baissé lundi – ils étaient 711 dimanche – mais ce chiffre reste légèrement supérieur à celui de samedi (688).

Plus de 41 000 cas actifs de coronavirus concernent des enfants en âge d’aller à l’école, et 108 000 élèves sont actuellement en quatorzaine obligatoire suite à un contact avec un malade. Près de 56 % des Israéliens qui ont été testés positifs dimanche étaient des élèves.

13 personnes ont succombé dimanche à des complications du coronavirus en Israël, montrent les statistiques. 25 personnes sont mortes samedi et 16 vendredi. Au sein de l’État juif, 24 personnes sont mortes en moyenne par jour au cours du mois dernier.

Un homme israélien reçoit une troisième dose du vaccin COVID-19 dans un centre de vaccination temporaire organisé par la municipalité de Jérusalem et le Commandement du front intérieur, devant l’hôtel de ville de Jérusalem, le 30 août 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Le taux de vaccination a baissé dimanche – avec 53 526 personnes qui ont reçu une piqûre de rappel et seulement 6 232 qui ont bénéficié d’une première dose de vaccin. En comparaison, il y a une semaine, 7 100 premières doses de vaccin avaient été administrées ainsi que près de
73 000 injections de rappel. En totalité, 2 870 182 Israéliens ont reçu une troisième dose de rappel contre la COVID, ce qui correspond à environ 31% de la population, et un peu plus de six millions de citoyens ont reçu une dose, soit 65 % de la population.

Parmi les malades actuellement dans un état grave, près de 67 % n’ont pas été du tout vaccinés. Moins de 9 % des personnes hospitalisées pour des complications du coronavirus ont bénéficié d’un rappel et les autres ont reçu les deux doses. Seulement 4 % des personnes testées positives à la COVID, dimanche, avaient bénéficié d’une piqûre de rappel, et 63 % des nouveaux cas se sont révélés chez des Israéliens non-vaccinés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...