Le thème du sapin de l’université Al-Quds de cette année est le martyr
Rechercher

Le thème du sapin de l’université Al-Quds de cette année est le martyr

Les images décorant l'arbre de l'université de Jérusalem-Est incluent des photos de Palestiniens tués en menant des attaques

Les chefs religieux palestiniens posent devant un arbre de Noël avec des photos de martyrs palestiniens le 1er décembre 2015 (Crédit : YouTube / Al-Quds Educational Television)
Les chefs religieux palestiniens posent devant un arbre de Noël avec des photos de martyrs palestiniens le 1er décembre 2015 (Crédit : YouTube / Al-Quds Educational Television)

Pour marquer le début de la saison des fêtes, l’université Al-Quds a dévoilé un « arbre de Noël nationaliste » – qui ressemble à un arbre de Noël traditionnel, mais décoré avec des photos de Palestiniens tués par Israël.

Le sapin est décoré de dizaines de photos de « martyrs ». Ils mettent sur le même plan la victime du terrorise juif Mohammed Abu Khdeir et les terroristes qui mènent des attaques contre les Israéliens.

La photo de Mohammed Abu Khdeir, un adolescent brûlé vif par des extrémistes juifs en 2014, ainsi que les photos des terroristes palestiniens tués en menant des attaques contre des Israéliens au cours des derniers mois, sont sur le sapin.

L’un d’eux, dont la photo semble avoir été accrochée à plusieurs reprises sur l’arbre, est Fadi Aloon qui a été abattu et tué par la police au début du mois d’octobre quand il a poignardé un adolescent israélien à l’extérieur de la Vieille Ville de Jérusalem.

L’arbre a été révélé lors d’un événement spécial pour l’unité palestinienne organisée la semaine dernière à Al-Quds à l’université d’Abu Dis, en présence du président de l’université Imad Abu Kishk, l’archevêque Atallah Hanna, le mufti de Bethléem, le cheikh Abdel Majid Amarana, et les membres du corps professoral de l’université.

« Nous sommes unis par Jésus qui nous a enseigné l’amour, la tolérance, et la façon de tendre l’autre joue », a déclaré Abu Kishk lors d’un discours prononcé lors de l’événement.

« Noël est non seulement un jour férié pour les Chrétiens palestiniens, mais l’est aussi pour tous les Palestiniens. Le peuple palestinien est uni, qu’il soit musulman ou chrétien », a-t-il ajouté.

L’université Al-Quds est une université palestinienne dont la faculté principale se trouve dans le quartier d’Abu Dis à Jérusalem-Est, situé à l’extérieur de la barrière de sécurité.

L’université a fait la Une des médias en 2013 lorsque l’université Brandeis des États-Unis a rompu ses liens avec l’université palestinienne suite à une manifestation à l’université Al-Quds où les manifestants ont protesté en tenue militaire noire, portant de faux fusils d’assaut, et en faisant le salut nazi.

Lors de la cérémonie pour dévoiler de l’arbre, l’archevêque et le mufti ont posé ensemble pour des photos devant l’arbre. La séance photo s’est suivie d’une danse debka effectuée par une troupe de danse traditionnelle tout en tenant des fusils.

La municipalité de Ramallah a annoncé ce mois-ci qu’il ne participerait pas à la cérémonie d’allumage annuel de l’arbre de Noël « par respect pour les martyrs ».

Dans un communiqué publié le 2 décembre, la municipalité a expliqué qu’elle ne mettrait pas les décorations de Noël dans la ville « qui accueille des activités de solidarité quotidiennes telles que les funérailles des martyrs et qui exigent le retour des cadavres de martyrs en provenance d’Israël ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...