Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Légalisation d’avant-postes : Ramallah prépare une résolution au Conseil de sécurité

Dans l'espoir de ne pas avoir à utiliser son veto, Washington insisterait auprès des Palestiniens pour qu'ils adoptent une autre déclaration commune condamnant Jérusalem

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Illustration : une réunion du Conseil de sécurité au siège des Nations unies à New York, le 12 janvier 2023. (Crédit : AP Photo/John Minchillo)
Illustration : une réunion du Conseil de sécurité au siège des Nations unies à New York, le 12 janvier 2023. (Crédit : AP Photo/John Minchillo)

La mission palestinienne auprès de l’ONU prépare une résolution pour le Conseil de sécurité condamnant Israël pour sa récente décision de légaliser neuf avant-postes et de faire avancer les plans pour quelque 10 000 nouvelles unités de logement dans les implantations en Cisjordanie, ont déclaré au Times of Israel deux diplomates de pays siégeant à l’instance supérieure.

Une fois la rédaction de la résolution terminée, elle sera soumise au représentant de la Ligue arabe au Conseil de sécurité, les Émirats arabes unis, afin qu’elle soit examinée par les autres membres.

La mission palestinienne s’efforce de rallier des soutiens pour que la résolution soit soumise au vote, bien qu’elle se heurte actuellement à l’opposition des États-Unis.

Selon le site d’information Axios, les États-Unis ont indiqué aux Palestiniens qu’ils seraient disposés à soutenir une déclaration commune non contraignante des membres du Conseil de sécurité condamnant l’annonce israélienne, par opposition à la résolution contraignante en cours d’élaboration, à laquelle ils seraient plus enclins à opposer leur veto.

Israël fait pression sur les membres du Conseil de sécurité pour qu’ils ne soutiennent pas la résolution, mais le pays est confronté à une bataille difficile étant donné que ses politiques en Cisjordanie font l’objet d’une opposition quasi unanime.

La dernière fois qu’une résolution contre Israël sur les implantations a été adoptée par le Conseil de sécurité remonte à décembre 2016. Quatorze des 15 membres de l’organe avaient alors soutenu la mesure, tandis que le président américain de l’époque, Barack Obama, avait décidé de s’abstenir pour permettre à la résolution de passer.

L’ambassadrice américaine Samantha Power signale l’abstention de son pays lors du vote du Conseil de sécurité sur la résolution 2334, le 23 décembre 2016. (Crédit : UN Photo/Evan Schneider)

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Gilad Erdan, a rédigé mardi une lettre aux membres du Conseil de sécurité de l’ONU, les exhortant à condamner une récente série d’attentats à Jérusalem dans lesquels 11 Israéliens ont été tués, affirmant qu’ils étaient « la conséquence directe » de l’incitation à la violence émanant de l’Autorité palestinienne et de groupes terroristes.

La lettre ne mentionne pas les mesures visant à renforcer la présence d’Israël en Cisjordanie qui ont été approuvées par le cabinet dimanche et présentées comme une réponse aux attaques palestiniennes.

Le Conseil de sécurité a renforcé son engagement sur le conflit israélo-palestinien depuis le 29 décembre, date de l’investiture du nouveau gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu, largement considéré comme le plus à droite de l’histoire d’Israël. En l’espace de quelques semaines, le Conseil a tenu deux sessions d’urgence pour discuter de la visite du ministre de la Sécurité nationale d’extrême droite, Itamar Ben Gvir, sur le mont du Temple de Jérusalem, lieu de tension, et d’une opération militaire israélienne à Jénine au cours de laquelle neuf Palestiniens, dont une civile, ont été tués.

Une poignée de membres du Conseil de sécurité – dont les membres permanents que sont la France, le Royaume-Uni et les États-Unis – ont déjà condamné de manière indépendante la dernière décision du cabinet israélien.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.