Israël en guerre - Jour 288

Rechercher

L’Egypte intensifie les contacts pour « arrêter l’escalade »

Sissi s’entretient avec Abbas, le roi Abdallah II et Mohammed ben Zayed "pour intensifier les discussions et les efforts diplomatiques"

Illustration: Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, à droite, saluant le dirigeant de l'AP Mahmoud Abbas, au centre, et le roi Abdallah II de Jordanie, lors d'une conférence au siège de la Ligue arabe, au Caire, en Égypte, le 12 février 2023. (Crédit : Amr Nabil/AP Photo)
Illustration: Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, à droite, saluant le dirigeant de l'AP Mahmoud Abbas, au centre, et le roi Abdallah II de Jordanie, lors d'une conférence au siège de la Ligue arabe, au Caire, en Égypte, le 12 février 2023. (Crédit : Amr Nabil/AP Photo)

L’Egypte, médiateur incontournable des négociations entre Israéliens et Palestiniens, multiplie lundi les contacts, au troisième jour de la guerre entre Israël et le Hamas, pour « arrêter l’escalade », indique la présidence au Caire.

Le président Abdel Fattah al-Sissi a parlé lundi à son homologue émirati cheikh Mohammed ben Zayed al-Nahyane, qui a récemment reconnu l’Etat d’Israël, selon son bureau.

La veille, il s’était entretenu avec le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le roi Abdallah II de Jordanie, responsable des lieux saints à Jérusalem et l’un des deux premiers pays arabes avec l’Egypte à avoir établi des relations avec Israël mettant fin il y a plusieurs décennies à l’état de guerre avec le voisin israélien.

Mohammed ben Zayed et Sissi, issu du renseignement militaire égyptien, et en charge des négociations avec les mouvements de la bande de Gaza, notamment le Hamas au pouvoir dans l’enclave, « se sont mis d’accord pour intensifier les discussions et les efforts diplomatiques » en vue d’ « arrêter l’escalade militaire en cours », rapporte la présidence égyptienne.

Sissi a également discuté avec, entre autres, le président français Emmanuel Macron et le président du Conseil européen Charles Michel, alors que les ministres des Affaires étrangères de l’UE tiennent mardi une « réunion d’urgence » pour évoquer la situation en Israël et à Gaza.

La Ligue arabe, basée au Caire, examine, elle, une demande similaire de son représentant permanent de la Palestine. Le secrétaire général de l’organisation panarabe a, lui, appelé à trouver « une résolution juste au conflit israélo-palestinien » depuis Moscou aux côtés du chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.