Rechercher

Les députés n’ont pas à montrer le Pass vert à la Knesset, colère du personnel

En raison de leur immunité parlementaire, les législateurs ne peuvent être empêchés d'accéder au Parlement ; un député Yamina appelle à trouver une solution

La Knesset, le 13 août 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
La Knesset, le 13 août 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Les employés de la Knesset ont critiqué une décision gouvernementale qui exempte les députés et les ministres de présenter le Passe vert à l’entrée du parlement israélien, selon un reportage diffusé samedi. 

Le Pass vert, que possède les personnes vaccinées ou ayant guéri de la COVID-19, n’est pas obligatoire pour les députés en raison de leur immunité parlementaire, a fait savoir la Douzième chaîne. Cette politique a entraîné la colère des autres travailleurs de la Knesset qui doivent se plier, pour leur part, aux règles sanitaires. 

« Les membres de la Knesset sont en permanence dans le bâtiment et personne n’a le courage de leur demander s’ils sont vaccinés ou non », a déclaré un employé, selon la chaîne. 

Les employés ont fait savoir que les membres de la Knesset devaient donner l’exemple dans la mesure où ce sont eux qui décident des restrictions mises en œuvre dans le pays dans la lutte contre la COVID-19. 

Au début du mois, la commission des Finances s’était réunie pour discuter de l’élargissement de l’obligation du Pass vert à la Knesset, décidant finalement de ne pas l’appliquer aux législateurs, a noté la Douzième chaîne.

Suite au reportage diffusé à la télévision, certains députés ont dit être favorables à l’obligation de présenter le Pass vert au parlement. D’autres ont répété leur opposition à une telle initiative.

Image d’illustration : Une femme montre son Pass vert au théâtre Khan à Jérusalem, le 23 février 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

« Totalement d’accord. Il n’y a aucune raison de ne pas présenter un certificat de vaccination ou un test valide tous les deux ou trois jours à l’entrée de la Knesset. J’ai la certitude que le président de la Knesset, Mickey Levy, et mon ami, le directeur-général de la Knesset, Gil Segal, vont s’efforcer de trouver une solution », a écrit sur Twitter le député Yamina Nir Orbach.

« En tant que membres de la Knesset, nous avons la responsabilité de nous faire vacciner et de donner l’exemple », a renchéri Shlomo Karhi du Likud.  

Merav Ben Ari, députée de Yesh Atid, a estimé que les députés « n’avaient aucun problème à montrer leur Pass vert, ils le font dans tout le pays », précisant néanmoins que permettre aux législateurs d’entrer au parlement figure dans une loi remontant aux années 1950. Répondant à un internaute sur Twitter, Ben Ari a expliqué qu’elle présenterait son Pass vert à la Knesset si cela lui était demandé. 
 
Selon les règles du Pass vert, l’accès à certains commerces et à certains événements est réservé aux personnes en mesure de présenter une preuve de vaccination ou de rémission de la COVID-19, ou un résultat de test négatif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...