Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Les New Yorkais invités à se faire vacciner contre la polio avant d’aller en Israël

Le Département de la Santé travaille avec Jérusalem "pour assurer une réponse coordonnée" après 4 cas récemment détectés à Safed

Une laborantine prépare un test pour la polio dans un laboratoire du Queens College, le 25 août 2022, à New York. (Crédit : Angela Weiss/AFP)
Une laborantine prépare un test pour la polio dans un laboratoire du Queens College, le 25 août 2022, à New York. (Crédit : Angela Weiss/AFP)

Le service de santé de l’État de New York conseille aux New Yorkais de se faire vacciner contre la polio avant de se rendre en Israël, où plusieurs enfants ont récemment été testés positifs à la maladie.

Dans un communiqué publié vendredi, il a évoqué les quatre cas diagnostiqués à Safed, dans le nord du pays, un an après une petite épidémie de polio en Israël.

Il a conseillé aux New-Yorkais « de se faire vacciner » avant de se rendre en Israël ou dans d’autres pays touchés par la poliomyélite.

Les autorités de santé de la ville de New York sont en contact avec leurs homologues israéliennes « pour apporter une réponse coordonnée », a fait savoir le communiqué, ajoutant que les voyageurs devaient respecter les directives du Centre américain de contrôle des maladies (CDC).

En dehors d’Israël, le communiqué a noté que le CDC avait recommandé la même prudence avant de se rendre au Royaume-Uni, en Ukraine, en Afghanistan, au Pakistan, en Indonésie, au Nigeria, en Côte d’Ivoire et dans plusieurs autres pays d’Afrique centrale.

La poliomyélite est une maladie virale qui affecte principalement les enfants et peut entraîner une invalidité, une paralysie voire la mort.

De nos jours, les enfants sont normalement vaccinés contre la poliomyélite, ce qui constitue une mesure de prévention efficace, mais la défiance envers les vaccins permet à la maladie de réapparaître sporadiquement.

L’épidémie qui a frappé Israël en mars dernier, survenue après 33 ans de disparition du virus dans le pays, a suscité une nouvelle campagne de vaccination.

Depuis, Israël figure de nouveau sur la liste de l’Initiative pour l’éradication de la poliomyélite de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui recense les pays affectés par épisodes épidémiques, alors que la pays avait été déclaré exempt de poliomyélite en 1988.

Suite aux cas détectés ce mois-ci, le ministère de la Santé a évoqué la présence de traces de la poliomyélite dans les eaux usées, rappelant que plus de 150 000 enfants israéliens n’étaient pas vaccinés contre le virus.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.