Les nouvelles constructions dans les implantations fustigées par la Turquie
Rechercher

Les nouvelles constructions dans les implantations fustigées par la Turquie

Le ministre des Affaires étrangères d'Ankara a indiqué que la construction de nouvelles habitations en Cisjordanie "endommagent le processus de paix de façon irréparable"

Travaux dans le nouveau quartier de l'implantation de Maale Amos, en Cisjordanie, le 18 juin 2017. (Crédit : Jacob Magid/Times of Israël)
Travaux dans le nouveau quartier de l'implantation de Maale Amos, en Cisjordanie, le 18 juin 2017. (Crédit : Jacob Magid/Times of Israël)

La Turquie a vivement critiqué Israël vendredi en raison de l’approbation de plans prévoyant plus de 1 000 nouvelles habitations en Cisjordanie, disant qu’elle « condamne fortement » cette initiative.

« Les actions entreprises au mépris du droit international et des résolutions des Nations unies » sur le sujet « endommagent le processus de paix de façon irréparable », a fait savoir le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, selon l’agence de presse Anadolu.

Le ministère turc des Affaires étrangères s’est référé de manière erronée à la construction de 2 000 habitations – la commission du ministère de la Défense responsable de l’approbation des constructions dans les implantations a donné son autorisation finale, mercredi, à 382 maisons, et a permis à 620 autres de passer au stade de planification connu sous le nom de « dépôt ».

L’Union européenne a également condamné ces constructions.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...